Comment les Gilets jaunes veulent relancer le mouvement en 2019

Social
GILET JAUNE - Face à une mobilisation en baisse ces dernières semaines, de nombreux Gilets jaunes sont déterminés à insuffler un renouveau au mouvement. Pour cette première semaine de 2019, déjà trois événements sont organisés sur les réseaux sociaux, et rassemblent des milliers de participants.

Si de nombreux Gilets jaunes ont passé les fêtes sur les ronds-points de France, le mouvement qui a marqué le pays ces deux derniers mois est en forte baisse, avec notamment une mobilisation relativement calme à Paris samedi dernier pour "l'acte VII". 


Mais les mesures du gouvernement n’ont visiblement pas suffi à apaiser la colère des manifestants, et certains d'entre-eux appellent encore à la mobilisation en cette première semaine de 2019. Déjà trois événements sont organisés sur les réseaux sociaux, dans le but de remobiliser et de créer un renouveau. 

Une "rencontre entre Gilets jaunes" à Paris mercredi

Ce mercredi soir à Paris, quelques 600 internautes ont prévu de participer au rassemblement organisé par un des leader du mouvement, Eric Drouet, et plus de 4000 personnes se disent intéressées. Sur la page Facebook "La France en colère", ce dernier appelle à une "rencontre entre Gilets jaunes"  dans la capitale, dès 19 heures. 


Sans préciser le lieu exact – comme c’est désormais l’usage -, Eric Drouet écrit qu'il "sera là mercredi" et pense que "ça va être pas mal". Il appelle notamment les manifestants à ne pas enfiler de gilet jaune. 

Un "acte 8" samedi pour relancer le mouvement

"Très déçu de l’organisation de la manifestation à Paris" samedi dernier, l’organisateur de  "L'’ACTE 8" des Gilets jaunes sur Facebook est déterminé à "reprendre la méthode des premières semaines du mouvement". Celui-ci rassemble déjà plus de 9500 participants et plus de 63.000 intéressés. 


En marge de cette invitation, d’autres événements existent, comme celui intitulé "ACTE 8 – Le nouveau départ", qui donne rendez-vous Place du Trocadéro à Paris dès 9 heures. Il rassemble 2700 participants, et plus de 19 000 intéressés. Dans d’autres villes, comme Toulouse ou Bordeaux, des événements réunissent eux-aussi plus de 1000 participants. 

Les femmes gilets jaunes à Paris dimanche

 "Nous ne voulons pas rester dans le silence nous voulons que les choses changent parce que nous sommes le peuple français nous aussi", écrivent les organisatrices de l’événement Facebook intitulé "FEMMES GILETS JAUNES : MOBILISONS-NOUS!!". Ces dernières appellent à manifester ce dimanche à Paris.

"Garder le moral"

Difficile donc de jauger l’ampleur de la suite de la mobilisation partout en France. D’autant que d’autres événements, non annoncés, pourraient aussi avoir lieu. Maxime Nicolle, une des figures des gilets jaunes, connu sous le nom de Fly Rider, appelait jeudi dernier ses milliers de spectateurs de ses vidéos en direct à "garder le moral" pour ce mois de janvier, qu’il promet "bien sympathique", et annonce "deux ou trois petites surprises", pour les Gilets jaunes comme pour le "gouvernement".  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter