Gilets jaunes : un manifestant gravement blessé à l’œil à Rennes

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

MUTILATION - Un manifestant de 27 ans a été gravement blessé à l’œil durant la manifestation de Gilets jaunes, samedi 19 janvier à Rennes, a confirmé lundi 21 janvier la préfecture. Dans une vidéo publiée le dimanche, une femme se présentant comme sa mère, affirme qu'il a perdu son œil.

Un homme de 27 ans, originaire de Quimperlé, dans le Finistère, a été gravement blessé à l'œil alors qu'il participait à la manifestation des Gilets jaunes du samedi 19 janvier à Rennes, a confirmé ce lundi la préfecture à l'AFP. Alors que certaines sources évoquent un tir de lanceur de balles de défense ou un éclat de grenade, le directeur de cabinet de la préfète d'Ille-et-Vilaine affirme que "les circonstances dans lesquelles l'événement s'est produit sont loin d'être déterminées" et le parquet de Rennes n'a pas souhaité réagir. 

Dans une vidéo postée ce dimanche matin sur Facebook, Marie-Laure Leroy, une professeure de lettres dans la région de Quimperlé, se présente comme la mère du blessé et raconte que son fils a été touché par un "tir de flash-ball (il s'agit en réalité du LBD, ndlr)" effectué par "un type de la BAC" (brigade anticriminalité, ndlr) "à quatre mètres environ". Un tir reçu juste après que son fils a été "atteint" par une "grenade de désencerclement", alors qu'il "tournait le dos avec ses amis" à des "CRS en train de charger".

Marie-Laure Leroy affirme que son fils constituait un cordon de sécurité autour d'un blessé pris en charge par les pompiers. Elle indique également que son fils a été "opéré pendant trois heures par un interne qui a fait ce qu'il a pu pour sauver son œil, ce qui n'a pas été possible". Aucune plainte n'a été déposée auprès de la police de Rennes, précisait l'AFP ce lundi.

Dans cette vidéo très partagée sur les réseaux sociaux, Marie-Laure Leroy s'adresse directement à Emmanuel Macron. "Vos sbires, monsieur Macron, mutilent nos jeunes. Ces jeunes, j'insiste, ne présentaient aucun danger. Aucun d'eux n'avaient le visage couvert. Ils étaient tous désarmés", affirme-t-elle.

France 3 indique que Marie-Laure Leroy est bel et bien la mère du manifestant blessé et que la vidéo a été tournée par la sœur de ce dernier. La chaîne cite également le témoignage du photojournaliste Vincent Feuray, qui a affirmé sur Twitter qu'"une grenade de désencerclement explose au pied du manifestant qui s'écroule immédiatement en hurlant". Il précise que le manifestant a été pris en charge par une équipe de 'médics' Gilets jaunes avant l'arrivée des pompiers. 

Ouest-France indique que, selon ses informations, la blessure du manifestant est due à "un éclat de grenade lacrymogène". Une vidéo publiée par une manifestante présente lors de la manifestation à Rennes montre effectivement un homme blessé juste après l'explosion d'une grenade. Cette manifestante a ensuite présenté l'homme blessé comme le manifestant de 27 ans.

Au cours de la manifestation des Gilets jaunes à Rennes, qui a rassemblé 2000 personnes selon la préfecture, 16 personnes ont été blessées, dont 8 membres des forces de l'ordre.

Lire et commenter