Gilets jaunes : vers un acte V samedi 15 décembre ?

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

LA SUITE – Au terme d’une journée de manifestations marquée par des heurts et de très nombreuses interpellations, les Gilets jaunes ne comptent rien lâcher. Et évoquent déjà sur Facebook la tenue d’un acte 5 samedi 15 décembre.

Maintenir la pression sur l’exécutif. Ce samedi, ils étaient 136.000 à battre le pavé aux quatre coins de l’Hexagone, selon le ministère de l'Intérieur. Et certains ne comptent pas arrêter la mobilisation de sitôt, évoquant déjà la tenue d’un acte V samedi 15 décembre. Via son groupe Facebook "La France énervée", Eric Drouet, figure médiatique de la grogne, a ainsi posté une photographie du périphérique parisien bloqué par les Gilets jaunes. Et d’appeler à recommencer avec "plus de monde". 

Un appel salué par certains sympathisants. "Faut continuer on lâche rien", s’enthousiasme Roberto Sanchez. Gwend Jerem Enola appelle quant à lui à une meilleure organisation "car il y a trop d’évènements différents et pas assez d’infos". Et pour cause, un évènement a déjà été créé sur Facebook en vue d’une nouvelle journée de mobilisations : "Acte 5 : Pot de départ de Macron. Près de 5000 internautes ont indiqué qu’ils y participeraient. D’autres pages Facebook appellent également à la mobilisation le 15 décembre. Tout comme cette inscription gribouillée lors de la manifestation parisienne :

Lire aussi

Lire aussi

On attend la parole du président maintenant- Jacline Mouraud

Tous les représentants des Gilets jaunes n’appellent toutefois pas (encore) à un acte V. Pour mémoire, le collectif des "Gilets jaunes libres" - incarné par Benjamin Cauchy et Jacline Mouraud - avait notamment exhorté les Français à ne pas manifester à Paris pour l’acte IV. Ce afin d’éviter un "traquenard" du gouvernement. Ils avaient en outre été reçus par le Premier ministre Edouard Philippe vendredi soir. "On a émis nos idées, et il les comprend. Ils ont pris plein de notes (...) On attend la parole du président maintenant", avait pointé Jacline Mouraud à l’issue de la réunion. 

Car si certains Gilets jaunes sont déterminés à continuer à descendre dans la rue, d’autres sont bel et bien suspendus aux lèvres du président. Lequel devrait s’exprimer à la télévision lundi devant les Français. Pour faire des annonces fortes ? Selon son Premier ministre, "il lui appartiendra de proposer les mesures qui viendront nourrir ce dialogue et qui permettront, je l'espère, à l'ensemble de la Nation française de se retrouver et d'être à la hauteur des enjeux qui sont déjà là et qui vont continuer à se poser dans les années qui viennent". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter