Grève à la SNCF : le droit de retrait est-il légal ?

Grève à la SNCF : le droit de retrait est-il légal ?

JT 20H - Pour les voyageurs bloqués, la grève à la SNCF est une surprise, sans préavis. Pour les cheminots, c'est un droit de retrait, parfaitement légal. Pour la direction de la SNCF, ils détourneraient les droits du travail. Qu'en est-il réellement ?

Le détournement du droit de retrait est devenu, ces dernières années, la nouvelle arme des syndicats. Le code du travail dit qu'en cas de danger grave et imminent, tout salarié peut se retirer. Il peut s'absenter, sans retenue sur le salaire et sans prévenir à l'avance. Pour la direction de la SNCF et pour le gouvernement, la grève surprise des cheminots est abusive. Alors, qui a raison ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/10/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.