Grève à la SNCF : le droit de retrait est-il légal ?

Grève à la SNCF : le droit de retrait est-il légal ?
Social

JT 20H - Pour les voyageurs bloqués, la grève à la SNCF est une surprise, sans préavis. Pour les cheminots, c'est un droit de retrait, parfaitement légal. Pour la direction de la SNCF, ils détourneraient les droits du travail. Qu'en est-il réellement ?

Toute l'info sur

LE WE 20H

Le détournement du droit de retrait est devenu, ces dernières années, la nouvelle arme des syndicats. Le code du travail dit qu'en cas de danger grave et imminent, tout salarié peut se retirer. Il peut s'absenter, sans retenue sur le salaire et sans prévenir à l'avance. Pour la direction de la SNCF et pour le gouvernement, la grève surprise des cheminots est abusive. Alors, qui a raison ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/10/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le patronat accède à certaines demandes des syndicats sur le télétravail

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Infox : non, la réforme des retraites n'a pas été adoptée !

Lire et commenter