Grève dans les stations de ski : à Val d'Isère, "l'impact sera limité"

Grève dans les stations de ski : à Val d'Isère, "l'impact sera limité"
Social

PERTURBATIONS - Les syndicats CGT et FO ont appelé à des débrayages dans plusieurs stations de ski ce samedi 15 février pour dénoncer les répercussions attendues de la réforme de l'assurance-chômage sur les saisonniers. Faut-il redouter un impact massif sur les vacanciers ?

"Nous ne sommes pas au courant". En contactant plusieurs mairies en Savoie et en Haute-Savoie jeudi (Tignes, Courchevel…), la surprise était totale, y compris dans les réceptions d’hôtel que nous avons appelées. Une hôtesse à la mairie des Arcs s’est même rendue sur notre site pour découvrir cette information : un appel lancé par les syndicats FO et CGT du secteur des remontées mécaniques en faveur de débrayages ce samedi 15 février dans plusieurs stations de ski de France. 

Leur revendication : s'opposer à la réforme de l’assurance-chômage et à ses conséquences sur le calcul des allocations pour les contrats saisonniers. Leur action : interrompre partiellement le fonctionnement des remontées mécaniques. Et les stations les plus touchées seront celles de Savoie, avec plus d'un quart de saisonniers grévistes.

Pour l'heure, personne ne cède à la psychose, au téléphone comme sur les réseaux sociaux. "A raison", nous confirme Thierry Burroni, directeur des ressources humaines de la STVI (Station téléphérique de Val d’Isère) : "Ce sera variable d'une station à l'autre mais à Val d'Isère, il y aura bien un débrayage ce samedi 15 février, en tout début de journée, au démarrage des remontées mécaniques, pendant une heure environ (vers 8h30 du matin), et ensuite tout rentrera dans l’ordre. Ce préavis a été posé dans les formes ce mercredi 12 février, avec le délai de prévenance nécessaire et obligatoire." Il fait suite à des échanges qui, selon Burroni, "n’ont pas été constructifs" : "Avant le préavis, il y a eu des discussions entre notre organisation syndicale patronale, le syndicat FO et un représentant du ministère afin d'expliquer cette problématique des contrats saisonniers. Sans succès."

Des propos qui tempèrent ceux de Yvan Bellebouche, délégué syndical CGT contacté par nos soins : "Il y aura beaucoup de gêne, c’est certain", affirmait-il ce mercredi. 

Lire aussi

"Pas de pénalisation du vacancier"

Vu l’heure matinale à laquelle le débrayage est prévu à Val d’Isère, les vacanciers ne risquent donc pas de rester coincés sur les télésièges à l’instar de Jean-Paul Dusse dans Les Bronzés font du ski : "Il n’y a vraiment pas l’ambition de pénaliser les vacanciers, on tire juste la sonnette d’alarme, poursuit Thierry Burroni. C’est par solidarité avec le mouvement national contre la réforme des retraites mais aussi par mécontentement de la part des saisonniers jugeant ladite réforme pénalisante."

Selon nos informations, FO a déposé des préavis de grève dans plusieurs dizaines de stations de ski, dont "le nombre ne cesse de croître", ainsi que la CGT, qui indique dans un communiqué qu'ils sont à durée illimitée. Le mouvement menace-t-il toutefois de se poursuivre au-delà du samedi 15 février et de s’intensifier ? Thierry Burroni ne le sait pas encore : "Pour l’heure, à Val d’Isère, il n’y a qu’un préavis de grève avec une journée déterminée. Après, j’ignore ce qui peut se passer. Mais l’impact sur l’ouverture de nos remontées mécaniques sera foncièrement limité, d’autant que le mouvement ne sera pas suivi par tout le monde." 

"En participant à cette action, la STVI a surtout envie de parler de cette activité saisonnière forcément structurelle, donc très différente d’un collaborateur lambda enchaînant des CDD au gré de ses activités, précise le DRH. La profession et les organisations syndicales attendent simplement que le gouvernement tienne compte de ces spécificités et des compétences particulières, soit un mode de traitement différencié pour travailler la neige, soit attirer l’attention sur un métier méconnu aux particularités fortes." Affaire à suivre, donc.     

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent