Appel à une "journée morte" à la RATP et la SNCF ce 17 février : voici les prévisions de trafic

Appel à une "journée morte" à la RATP et la SNCF ce 17 février : voici les prévisions de trafic
Social

Toute L'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

CONTESTATION - Cinq syndicats de la RATP et de la SNCF ont appelé à une grève massive ce lundi 17 février, jour de l'examen du texte de loi de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale. Pour autant, le trafic ne devrait être que peu perturbé.

Cinq syndicats ont appelé à une journée "morte" dans les transports ce lundi 17 février. L'Unsa, SUD, FO et Solidaires de la RATP, ainsi que FO-Cheminots du côté de la SNCF, veulent ainsi remobiliser les salariés à l'occasion du début de l'examen du projet de loi sur la réforme des retraites à l'Assemblée. 

"Une journée morte dans les transports avec l'unité d'appel SNCF-RATP a du  sens pour rappeler à ce gouvernement que c'est toujours ‘Non!’" au projet de système de retraite par points", souligne dans un communiqué le syndicat de  cheminots, qui "s'engagera également dans la journée d'appel interprofessionnel  du 20 février", expliquait lundi à l'AFP le secrétaire général de FO-Cheminots,  cinquième syndicat à la SNCF, Philippe Herbeck.

Pour autant, faut-il craindre une journée noire ? D'après les prévisions de trafic publiées ce samedi par la RATP, c'est finalement peu probable. 

Voir aussi

Trafic normal sur les RER A et B

Le trafic sera en effet normal  sur les tronçons du RER dépendant d'elle (lignes A et B) ainsi que sur les  réseaux de bus et de tram. Du côté du métro, le trafic sera quasi normal sur la plupart des lignes  mais des perturbations seront à prévoir sur les lignes 2, 5 et 12, qui circuleront malgré tout, précise la RATP.

Côté SNCF, les RER C, D et E, ainsi que les Transiliens, pourraient fonctionner normalement. La SNCF craint plutôt pour son réseau national, FO-Cheminots ayant précisé qu'il allait "mettre tout en œuvre pour étendre cette journée d'appel aux autres fédérations et structures cheminotes (pour) reproduire la force de la grève qui s'est engagée le 5 décembre", soit au-delà de l'Île-de-France.

Autre appel à la grève pour le 20 février

Parmi les raisons qui expliquent ces prévisions de trafic quasi normales malgré l'appel à la grève :  la position de la CGT-Ratp qui a estimé que le 17 février n'était pas une date propice à l'élargissement des luttes et des grèves  dans les autres secteurs du pays . Elle préfère donc faire grève le 20 février, date de la prochaine journée  nationale interprofessionnelle de grèves et de manifestations fixée par  l'intersyndicale au niveau national (CGT, FO, Solidaires et des organisations  de jeunesse).

Comme la CGT RATP, FO-Cheminots a d'ores et déjà indiqué vouloir s'engager dans une nouvelle journée de mobilisation le jeudi 20 février, date de la prochaine journée nationale interprofessionnelle de grèves et de manifestations fixée par l'intersyndicale (CGT, FO, Solidaires et des organisations de jeunesse). 

En vidéo

Grèves dans les transports : des remboursements à géométrie variable

Pour ce qui est des autres corps de métier de la fonction publique, aucun appel particulier n'a été lancé par les syndicats. Il est cependant à noter que les vacances scolaires en cours notamment dans la région parisienne peuvent expliquer qu'il n'y ait pas de mobilisation dans l'Education nationale. Quant aux avocats, ils ont pour leur part voté mardi dernier pour que leur mouvement de grève se poursuive au moins jusqu'à ce lundi 17 février inclus. Des reports d'audience sont donc à prévoir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent