Grève du 17 décembre : SNCF, RATP, Orly... ce qui vous attend dans les transports ce mardi

Grève du 17 décembre : SNCF, RATP, Orly... ce qui vous attend dans les transports ce mardi
Social

PRÉVISIONS - La situation sera particulièrement difficile dans les transports ce mardi - notamment en Ile-de-France - pour le 13e jour consécutif. Les trafics SNCF et RATP seront encore fortement impactés avec très peu de trains, de bus et de métros. Voici le détail des prévisions.

Des transports à l'arrêt. Ou presque. C'est ce qui attend ce mardi 17 décembre les usagers au 13e jour de grève contre la réforme des retraites, qui coïncide avec la 3e journée de mobilisation interprofessionnelle. La SNCF et la RATP recommandent ainsi aux usagers "de ne pas venir en gare", de différer leurs déplacements ou de privilégier si possible un autre mode de transport.

Lire aussi

Nouvelle journée noire à la SNCF

À la SNCF, le trafic s'annonce à nouveau "très perturbé" mardi. Elle a, par ailleurs, appelé les Franciliens à éviter particulièrement les trains de banlieue, l'affluence attendue pouvant rendre les gares dangereuses. La compagnie ferroviaire prévoit un TGV sur 4 en circulation. Dans le détail, 1 train sur 3 sont prévus pour l'Axe Est, 1 train sur 5 pour l'Axe Atlantique, 1 train sur 3 pour l'Axe Nord, 1 train sur 3 pour l'Axe Sud-Est, 1 train sur 6 pour Intersecteurs et 1 train sur 4 pour Ouigo.

Le trafic International ne sera toujours pas exempt de perturbations. Pour l'Eurostar, prévoyez 2 trains sur 3. Il y aura 2 trains sur 3 pour le Thalys et 1 train sur 4 pour le Lyria (liaison France – Suisse) et l'Ellipsos (liaison France – Espagne). Concernant Alleo (liaison France-Allemagne), sont annoncés 2 trains sur 5. À noter qu'il n'y aura aucune liaison entre la France et l'Italie.

En ce qui concerne le trafic TER, la SNCF prévoit 3 liaisons TER sur 10, qui seront "essentiellement" assurées par autocars, et 1 Transilien sur 5 "en moyenne". Pour le RER A, il y aura 1 train sur 2 en circulation, uniquement aux heures de pointe de 6h30 à 9h30 et de 16h30 à 19h30 sur les branches Cergy et Poissy. L'interconnexion est assurée à Nanterre-Préfecture. Le RER B est, lui, plus impacté avec 1 train sur 3 en moyenne et une interconnexion suspendue en Gare du Nord. 

Sur le RER C, 4 trains par heure sont annoncés par la compagnie ferroviaire entre Paris-Austerlitz et Brétigny aux heures de pointe et un train par heure en heures creuses. La SNCF prévoit également 2 trains par heure sur les branches Paris-Austerlitz – Massy et Paris-Austerlitz – Juvisy, uniquement aux heures de pointe. Les autres branches ne sont pas desservies. 

Pour le RER D Nord, sont prévus 3 trains par heure sur la branche Paris – Villiers-le-Bel et 2 trains par heure entre Paris-Nord et Orry-La-Ville uniquement en heures de pointe. Desserte complétée par des arrêts TER en gares de Creil et de Chantilly.Pour le RER D Sud, 2 trains par heure arriveront en heures de pointe et 1 train par heure en journée sur les branches Paris-Gare-de-Lyon – Corbeil et Paris-Gare-de-Lyon – Melun. L'interconnexion est suspendue entre Gare du Nord et Gare de Lyon.

Il y aura, enfin, 1 train sur 3 en moyenne qui rouleront sur l'axe Haussmann-Chelles du RER E et 3 par heure sur la branche Villiers-Tournan au départ de Paris-Est omnibus de Rosny-Bois-Perrier à Tournan, uniquement en heures de pointe. 

Le trafic RATP presque à l'arrêt

Le trafic sera aussi au ralenti à la RATP. Mardi, huit lignes de métro sont à l'arrêt et le débit est réduit sur le RER A et le RER B. Ainsi, seules les lignes de métro automatiques 1, 14 et Orlyval fonctionneront normalement. Le trafic sur les lignes de métro 4, 7, 8 et 9 sera assuré partiellement aux heures de pointe, tandis que la ligne 11 sera ouverte en partie "pour la pointe du matin" et la ligne 3 partiellement "pour la pointe du soir". Les lignes 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 12 et 13 seront fermées toute la journée. Les RER A et B circuleront "uniquement" aux heures de pointe. Côté bus et tramways, le trafic sera également "très perturbé".

Vols annulés ou retardés à Orly

En cette journée de grève interprofessionnelle, le trafic aérien sera aussi impacté. À Orly, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) a appelé  les compagnies aériennes à réduire de 20 % leurs vols au départ et à l'arrivée de l'aéroport. 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

En raison de préavis de grève déposés par des syndicats de contrôleurs aériens, la DGAC "mettra en place les dispositions du service minimum" dans les centres de la navigation aérienne et les aéroports, "où la réglementation le permet". "Des perturbations et des retards sont néanmoins à prévoir", souligne-t-elle, invitant les usagers à s'informer avant leur voyage.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 50.000 nouveaux cas détectés en 24 heures

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : un deuxième homme au contact du terroriste interpellé

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent