Grève du 5 décembre : l'IGPN saisie après une vidéo montrant un manifestant tabassé par des policiers

Grève du 5 décembre : l'IGPN saisie après une vidéo montrant un manifestant tabassé par des policiers
Social

Toute L'info sur

Les grèves contre la réforme des retraites d'Emmanuel Macron

FAIT DIVERS - La police des polices a été saisie après la publication d'une vidéo montrant plusieurs policiers frapper un manifestant au cours des manifestations organisés jeudi 5 décembre dans la capitale.

 Coups de pieds et de matraques répétées et filmées. La vidéo qui circule depuis jeudi 5 décembre au soir sur les réseaux sociaux a été relayée des milliers de fois. Les images montrent deux policiers casqués et munis de tonfas qui tabassent un manifestant au sol. 

 

"Le parquet de Paris a ouvert, ce vendredi, une enquête du chef de violences par personnes dépositaires de l'autorité publique. Cette enquête a été confiée à l'IGPN", a fait savoir le parquet de Paris à LCI ce vendredi. 

Lire aussi

Violences commises boulevard Magenta

La scène a été filmée en marge des manifestations organisées contre la réforme des retraites. Elle a eu lieu sur le boulevard Magenta, dans le 10e arrondissement de Paris, précisément là où le cortège a été scindé en deux.

Les deux policiers s'en prennent à cet homme à terre, le coinçant contre un mur devant une grande porte. Les deux fonctionnaires, tout de noir vêtus et casqués sont identifiables grâce à leurs brassards de police.

 

La vidéo a été immortalisée par le reporter NnoMan, et publiée dans la soirée. Elle ne cesse depuis d'être visionnée, engendrant une vague d'indignation parmi les milliers de spectateurs. Des dizaines d'internautes ont interpellé la députée LREM Laetitia Avia à ce sujet. Celle-ci avait en effet contesté sur Mediapart qu’il y ait des violences policières...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent