Grève en Ile-de-France : près de 430 kilomètres de bouchons en début de soirée, après un record battu dans la matinée

Grève en Ile-de-France : près de 430 kilomètres de bouchons en début de soirée, après un record battu dans la matinée
Social

EMBOUTEILLAGES – L'Ile-de-France a battu son record matinal de bouchons sur les routes. La barre des 628 kilomètres de ralentissements a été franchie peu avant 9h lundi matin, d'après le site Sytadin, dépassant largement les moyennes habituelles. Vers 17h40, le trafic était à nouveau particulièrement dense.

Une situation jugée "exceptionnelle".  Ce lundi 9 décembre, la barre des 628 kilomètres de bouchon a été franchie à 8h53 en Ile-de-France, avec 631 kilomètres de ralentissements cumulés. C’est largement plus que la moyenne, estimée à 250 kilomètres à cette heure-ci, selon le site d'information routière Sytadin.

Le scénario était identique fin d'après-midi, avec des bouchons sur près de 430 à 440 km dans la région, selon la même source. 

Lire aussi

Le record matinal battu

Peu avant 7 heures, les conditions de circulation étaient déjà très compliquées, avec un trafic quatre fois plus dense que la normale, toujours selon le site dépendant de la Direction des routes Île-de-France (DiRIF).  Des ralentissements qui s’expliquent d’une part par la paralysie des transports en commun, liée à la grève contre la réforme des retraites dans les transports, mais aussi à cause d’une pluie battante. 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Au cinquième journée de la grève illimitée, le record matinal de bouchons a donc été battu. La barre se situait à 628 kilomètres. Le record absolu reste, lui, inégalé. Atteignant 739 km de ralentissements, il avait été atteint le 6 février 2018, à cause d'abondantes chutes de neige. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent