Il fume et tient des propos sexistes : KaNoé, le rappeur de 13 ans suscite indignation et interrogation

Social
DirectLCI
CLASH BIBERON - Un jeune rappeur de 13 ans a suscité les débats sur les réseaux sociaux : cigarette à la main, il parle de sexe et d'une vie plutôt torturée dans un langage assez cru. La vidéo de son freestyle a été visionnée des millions de fois.

Paroles incisives, visage juvénile et cigarette à la main. KaNoé, un rappeur âgé de 13 ans, suscite de nombreuses réactions sur réseaux sociaux depuis plusieurs jours. En effet, ce dernier a posté une vidéo  tournée au Touquet ( Pas-de-Calais) dans laquelle l'adolescent balance ses rimes. Le freestyle de KaNoé a été visionné près de 7 millions de fois.

Casquette Adidas, et p’tit survêt Lacoste, viens pas faire la pétasse, dans la rue personne t’accosteKaNoé

Le rap de KaNoé présente diverses influences. Souvent égotrip et au langage fleuri (Les secondes passent et j’ai toujours rien à faire, non je ne suis pas un homme d’affaires, mais j’aime bien ni**** ta mère; Casquette Adidas, et p’tit survêt Lacoste, viens pas faire la pétasse, dans la rue personne t’accoste), où alors des paroles qui s'apparentent à de sursauts de conscience ( Et je t’avouerais que je suis un peu en dépression / Viré de mon bahut ça m’a tout de suite mis la pression), assène t-il la clope au bec. 


Autant de propos qui ont fait réagir la twittosphère, à commencer par le champion du monde 2018 avec les Bleus,  Ousmane Dembélé qui a "liké" la vidéo posté sur Twitter, mais aussi, le rappeur Vald qui a demandé  à l'adolescent d'arrêter de fumer. 

Désormais suivi par 12.000 personnes sur Instagram, KaNoé compte bien poursuivre ses rêves et faire carrière. Comme il l’a lui-même annoncé sur le réseau social,  le jeune homme, qui serait de nationalité belge habiterait en région parisienne. Il voudrait dévoiler prochainement un clip sur YouTube et envisagerait également, dans un futur proche, de sortir un disque. 


Contacté par LCI, GM ascension ( guette mon ascension, ndlr)  qui se charge des intérêts de KaNoé n’a pas souhaité répondre à nos questions.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter