Vacances d'hiver : la grève des saisonniers va-t-elle perturber les stations de ski ?

Vacances d'hiver : la grève des saisonniers va-t-elle perturber les stations de ski ?
Social

MOUVEMENT SOCIAL - Alors que les premiers vacanciers hivernaux partent ce samedi 8 février, le fonctionnement des stations de ski risque d’être perturbé à partir du 15 février par des appels à la grève des syndicats FO et CGT. Ils protestent contre la réforme de l’assurance-chômage et ses nouveaux calculs qui vont toucher en particulier les contrats saisonniers.

À l’occasion des vacances d’hiver, les syndicats FO et CGT du secteur des remontées mécaniques ont appelé à des débrayages dans plusieurs stations de ski de France en opposition à la réforme de l’assurance-chômage et à ses conséquences sur le calcul des allocations pour les contrats saisonniers. FO a déjà déposé des préavis de grève pour le 15 février dans des domaines skiables de Savoie, de Haute-Savoie, des Hautes-Alpes et dans les Pyrénées. 

Une date qui n’a pas été choisie au hasard : le week-end du 15 février sera celui du "chassé-croisé" des vacanciers, la zone B entamant sa première semaine de congés scolaires, et la zone C, sa deuxième. "Il semble que de nombreuses stations participeront aux différentes actions que nous voulons moins pénalisantes pour les usagers mais suffisamment visibles pour interpeller l’exécutif", a assuré à LCI Eric Beker, secrétaire fédéral FO Transports. Il est trop tôt, selon lui, pour donner un nombre précis de stations concernées. 

Mouvement pouvant être reconduit pour FO, pas pour la CGT

L’un des objectifs, a-t-il expliqué, est d’interrompre le fonctionnement des remontées mécaniques "quelques heures voire une demi-journée". Difficile aujourd’hui d’estimer à quel point ces blocages discontinus perturberont les installations. Pour le secrétaire FO, il est évident que certaines d’entre-elles ne fonctionneront pas. Le syndicat réfléchit déjà à d’autres actions peut-être "moins pénalisantes pour les vacanciers", telles que des opérations sur des péages et des barrages filtrants. 

Domaines Skiables de France a de son côté indiqué accompagner le syndicat dans sa démarche. Dans le cas où les négociations avec le gouvernement aboutiraient, le préavis sera retiré, a indiqué Eric Becker. Si non, le mouvement sera "évidemment reconduit".

Sensibiliser les vacanciers, pas les pénaliser

La CGT a quant à elle déposé des préavis de grève, pour le 15 février aussi, dans cinq stations des Alpes, celles de La Plagne, Les Arcs, Les Ménuires, Courchevel et de Megève, mais aussi dans des stations des Pyrénées. "Nous faisons un appel à l'intention de tous les salariés des stations qui ont un emploi de saisonnier : les remontées mécaniques mais aussi l'hôtellerie, la restauration..." a précisé à LCI Kader Bengueche, secrétaire général CGT Transports, qui n'a pour l'instant "aucune visibilité" sur le nombre de grévistes.

Le syndicat a l'intention de se concentrer sur des opérations de filtrages au niveau des accès routiers et de distribution de tracts : "On cherche à sensibiliser les touristes et non à perturber leurs vacances". La CGT ne se dit pas forcément favorable à une possible reconduction de la grève : "L'idée est de se faire entendre le 15 février, à un moment de chassé-croisé des touristes". 

Lire aussi

Les saisonniers touchés par les calculs d’indemnités-chômage

Les grévistes protestent contre la réforme des retraites mais surtout contre celle de l’assurance-chômage qui va toucher les contrats saisonniers, estimés par FO à 17.000 dans le secteur des retombées mécaniques et travaillant en moyenne trois mois et demi par an dans les stations. La réforme de l’exécutif prévoit notamment des nouveaux modes de calcul des indemnités chômage à partir du mois d’avril, non plus sur les seuls jours travaillés, comme c’est le cas aujourd’hui, mais sur le revenu mensuel. Cela provoquerait pour les contrats saisonniers une perte de 20 à 40 % d’indemnisations par rapport à leur situation d’avant, selon la CGT, voire une perte totale. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent