La grogne des agriculteurs face à la hausse du prix du gazole non routier

Social
DirectLCI
JT 13H - À Plouzané, dans le Finistère, les agriculteurs n'en peuvent plus de l'augmentation du prix du GNR, le gazole non routier, qu'ils utilisent dans les tracteurs et les machines agricoles.

Alors que les agriculteurs utilisent un gazole moins taxé, la facture reste quand même très salée. Moins cher que le carburant traditionnel, le gazole non routier (GNR) a en effet augmenté de 20% en un an. Julien Hindré, un agriculteur à Plouzané, a vu son budget gasoil s'alourdir de 4.000 euros en 2018. Une augmentation significative pour une profession déjà fragilisée par les crises successives. Par ailleurs, il souhaite manifester contre la hausse des prix du carburant le 17 novembre 2018.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 08/11/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 8 novembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter