Le gouvernement préconise la suppression de l'exonération des charges pour les travailleurs saisonniers

Le gouvernement préconise la suppression de l'exonération des charges pour les travailleurs saisonniers

JT 13H - Dans son Budget 2019, le gouvernement prévoit six milliards d'euros de baisses d'impôts. Pour atteindre cet objectif, il a annoncé une mesure qui concernera le secteur agricole.

A Sainte-Gemmes-sur-Loire, les agriculteurs sont inquiets d'une mesure annoncée par le gouvernement, dans le cadre du Budget 2019. Il s'agit de la suppression de l'exonération des charges pour les travailleurs saisonniers. Près d'un million d'emplois sont concernés par cette réforme et sont donc menacés de disparition. Notons que dans les pays de la Loire, près de 80 000 personnes font de la main-d'œuvre saisonnière. Pour les patrons d'exploitation, dès l'application de cette mesure, les charges salariales augmenteront et représenteront une somme colossale. Un coup dur pour leur trésorerie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 25/09/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 25 septembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : au Royaume-Uni, deux cas du variant Omicron détectés

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.