Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche

Licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Baptiste Morin s'est intéressé ce mercredi 22 mai 2019 au licenciement de deux salariés qui ont refusé de travailler le dimanche.

Deux salariés d'un hypermarché Cora de Saint-Malo en Bretagne ont été licenciés 26 avril dernier pour "faute grave" et "insubordination". Car ils ont refusé de travailler le dimanche. Les deux employés n'ont bénéficié d'aucun préavis ni d'indemnités de licenciement. Que dit la loi ? Est-ce une première en France ? Qu'a vraiment changé la loi Macron sur le travail dominical ? L'ouverture du dimanche est-elle rentable pour les commerces ?

Ce mercredi 22 mai 2019, Baptiste Morin, dans sa chronique "Les indispensables", nous fait le point. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 22/05/2019 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les plus de 55 ans lundi, annonce Véran

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter