Maltraitance animale : les éleveurs s'organisent pour échapper aux abattoirs

Maltraitance animale : les éleveurs s'organisent pour échapper aux abattoirs

JT 20H - Certains de nos éleveurs ont créé une filière d'abattage artisanal qui utilise des méthodes aux antipodes des abattoirs actuels.

Après la diffusion d'une nouvelle vidéo mettant en avant des pratiques insoutenables dans le traitement des animaux dans un abattoir de l'Indre, le monde agricole ne désarme pas. Face à l'insuffisance des contrôles et la lenteur des changements, certains éleveurs ont décidé de mettre en place leur propre filière d'abattage artisanale. Certes, ils élèvent des animaux pour les vendre et les tuer, mais cela ne devrait pas se faire dans n'importe quelle condition. De plus, les abattoirs actuels ne correspondent pas à l'élevage tel qu'ils le conçoivent.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Lire aussi



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/11/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 novembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

PHOTOS - Miss France 2022 : de l'Alsace à Tahiti, découvrez la Miss de votre région

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.