Manifestation des Gilets jaunes sur les Champs Elysées : il faudra être patient pour pouvoir y accéder

Manifestation des Gilets jaunes sur les Champs Elysées : il faudra être patient pour pouvoir y accéder
Social

RASSEMBLEMENT - Alors qu'aucune déclaration concernant une manifestation sur les Champs Elysées a été déposée à la préfecture de police de Paris, les autorités ont préféré prendre les devants. Un dispositif très conséquent de forces de police sera mis en place dans ce coin de la capitale avec des fouilles systématiques.

Ne pas reproduire les mêmes erreurs que la semaine dernière... Le Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a annoncé jeudi 29 novembre que les Champs Elysées, où veulent se rassembler les Gilets jaunes, seraient fermés à la circulation mais ouverts aux piétons. Des barrages filtrants seront mis en place avec des contrôles d'identité systématiques. 

"Les Champs-Elysées seront ouverts aux piétons dans un dispositif très resserré, très hermétique, sur l'ensemble des accès aux Champs-Elysées (...) Ils pourront pénétrer, ils seront contrôlés avec une pièce d'identité, nous fouillerons les sacs", a déclaré Christophe Castaner. Une configuration qui ressemble à ce qui avait été mis en place lors des Championnats d'Europe de Football en 2016 : une "configuration fanzone", affirme Philippe Capon, secrétaire générale d'Unsa Police à LCI. 

Cette configuration implique donc une fouille systématique des sacs, afin que des armes par destination comme des bouteilles ou autres objets ne soient pas utilisés comme armes. "Si les gens ne veulent pas se soumettre aux contrôles, ils ne rentreront pas", indique Philippe Capon. Ces barrages filtrants seront donc identiques à ceux mis en place pour les grands événements dans la capitale, avec un verrouillage des rues adjacentes et un accès aux Champs Elysées très défini. Un dispositif pour lequel, les personnes souhaitant accéder à l'avenue, devront faire preuve de patience. 

L'accès aux zones proches de l'Elysée, de la place Beauvau, de l'Assemblée Nationale ou encore de Concorde devrait donc être inaccessible. Pour l'heure, ni le Ministère de l'Intérieur, ni la Préfecture de police n'a communiqué sur les rues et avenues par lesquelles, les personnes désireuses de se rendre sur les Champs-Elysées, devront passer. 

Lors d'une conférence de presse ce vendredi, à la Mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, 1er adjoint et Colombe Brossel, adjointe à la sécurité ont regretté de ne pas être plus impliquée par la préfecture de police, dans ce dispositif de sécurisation des Champs Elysées. Celui-ci devrait être communiqué dans l'après-midi. Néanmoins, Colombe Brossel a expliqué que la Mairie de Paris avait reçu une réquisition pour enlever le mobilier urbain, sur l'avenue parisienne. 

Toute l'info sur

La colère des Gilets jaunes

La précédente manifestation des Gilets jaunes a engendré, au bas mot, plus d'un million d'euros de dégâts. "Ce sont les parisiens qui paieront", ont expliqué les élus. Pour l'heure, les Champs Elysées se préparent : les agents démontent les grilles et stores des différentes enseignes. La Maire du 8e arrondissement encourage les commerçants à rester ouverts, tout en prévoyant des agents de sécurité privée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent