Manifestation du 1er mai : l'inquiétude règne

Manifestation du 1er mai : l'inquiétude règne

JT 20H - Dès la matinée du mercredi 1er mai, 1000 policiers se focaliseront uniquement sur les interpellations. Et 15 commissariats seront dédiés aux traitements judiciaires des gardes à vue. La préfecture de police prend cette manifestation au sérieux.

À deux jours de la manifestation du 1er mai, le préfet de Paris craint l'arrivée massive, notamment de blacks blocs et de casseurs. L'objectif est de les intercepter avant qu'ils rejoignent les cortèges. Les autorités veulent éviter que les Champs-Elysées soient de nouveau le théâtre d'incendie et de saccage. Les précisions de notre journaliste Julien Garrel dans le quartier Boulevard du Montparnasse.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/04/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 avril 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 298 décès en 24h, le nombre de cas en hausse

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Faut-il que je paye le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.