Manifestations des gilets jaunes : 412 personnes arrêtées pour violences et provocations

Manifestations des gilets jaunes : 412 personnes arrêtées pour violences et provocations

JT 13H - Lors de la manifestation des gilets jaunes du 1er décembre 2018, certains n'ont pas hésité à jouer la carte de la provocation en vandalisant et en profitant du chaos environnant.

Suite à la mobilisation des gilets jaunes à Paris, les policiers ont arrêté 412 personnes. Appelés "les habitués" par les forces de l'ordre, des dizaines de casseurs se sont mêlés aux gilets jaunes pour piller, vandaliser et rapidement s'échapper. Ce 2 décembre 2018, 378 personnes sont encore en garde à vue. Pour limiter la casse lors des prochaines manifestations, les syndicats de police souhaitent assigner à résidence les personnes violentes les plus récalcitrantes.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 02/12/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 2 décembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation franchit la barre des 2000

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.