Non, l’ONU n’a pas appelé le gouvernement à répondre aux demandes des Gilets jaunes

Non, l’ONU n’a pas appelé le gouvernement à répondre aux demandes des Gilets jaunes
Social

FAKE NEWS - Un communiqué, publié ce mercredi 28 novembre, demande à ce que le gouvernement français réponde aux demandes des Gilets jaunes. Partagée près d’un millier de fois, il prétend venir du "Conseil de Genève des Droits de l’Homme et de la Justice". Une instance inconnue et qui n'a aucun lien avec les Nations Unies.

L’illusion est parfaite. Sur un site qui s’auto-proclame être celui du Conseil de Genève des Droits de l’Homme et de la Justice, un communiqué, publié ce mercredi 28 novembre, demande à ce que le gouvernement français réponde aux demandes des Gilets jaunes. Partagée près d’un millier de fois, ce n’est pas une fausse information en tant que telle, mais l'ONG est, par contre, inconnue.

"Le Conseil de Genève des Droits de l’Homme et de la Justice a appelé samedi le gouvernement français à respecter l’escalade des manifestations populaires dans le pays , à répondre à ses demandes et à s’abstenir de toute répression du droit de manifestation et de réunion pacifique garanti par le droit international." 

Lire aussi

Une instance inconnue

Toute l'info sur

La colère des Gilets jaunes

C’est ce qu’écrit ce fameux communiqué, repris sur les réseaux sociaux. Mais, dans un premier temps, il n’existe pas de telle instance. Le site joue la confusion en tentant le rapprochement avec l’organe de l’ONU. Il se décrit d’ailleurs comme une "organisation internationale de défense des Droits de l’Homme" afin de perpétuer la tromperie. Car il existe bien un "Conseil des Droits de l’Homme" situé à Genève et qui dépend des Nations Unies. Ensuite, une simple recherche sur le site officiel permet de voir que les dernières publications de cette instance datent du 8 novembre.

Le site qui répand cette information est actif depuis longtemps, bien avant la mobilisation des Gilets jaunes. C’est ce qui peut expliquer pourquoi certains internautes sont tombés dans le panneau. Mais jusque-là, les thématiques étaient essentiellement tournées vers le Moyen-Orient. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent