Pédophilie dans l'Eglise : les évêques de France créent (enfin) une commission indépendante

Pédophilie dans l'Eglise : les évêques de France créent (enfin) une commission indépendante

Social
DirectLCI
PÉDOPHILIE - L'Eglise catholique en France prend enfin des mesures pour faire la lumière sur les actes de pédophilie couverts et passés sous silence depuis les années 2000. En association avec les victimes, elle crée une commission d'enquête qui devra apporter des réponses d'ici deux ans.

C'est une décision qui était très attendue par les victimes et leurs proches. Les évêques de France ont annoncé ce mercredi 7 novembre qu'ils mettraient en place une commission indépendante, chargée de faire la lumière sur les abus sexuels commis sur mineurs par des membres de l'Eglise catholique depuis les années 1950.

La commission rendra un rapport public d'ici deux ans

Cette décision est le fruit d'une grande assemblée plénière, où sont réunis depuis samedi les 118 évêques de la Conférence des évêques de France, mais aussi plusieurs de victimes d'actes de pédophilie par des membres du clergé. Alors que l'assemblée s'achève jeudi, ils annoncent la création d'une commission indépendante "pour comprendre les raisons qui ont favorisé la manière dont ont été traitées ces affaires et pour faire des préconisations". Autrement dit, pourquoi ces actes ont été couverts et mis sous silence par l'Eglise.


Cette commission, dont ils préciseront la composition dans "les jours qui viennent", devra évaluer les mesures prises par la Conférence des évêques depuis les années 2000 pour endiguer la pédophilie dans ses rangs, et rendra un rapport public d'ici 18 mois à deux ans. Les évêques disent également vouloir "proposer un geste financier aux personnes victimes". 

Un travail commun avec les victimes de pédophilie

Les évêques ont aussi dit souhaiter "associer les personnes victimes" aux démarches qu'ils entreprendront pour mieux lutter contre la pédophilie. L'objectif sera ensuite de travailler à la mise en place d'actions de sensibilisation et de prévention. Notamment, un travail de mémoire - à partir des récits personnels des victimes - devrait voir le jour, ainsi qu'un rapport sur l'état de la lutte contre la pédophilie devrait être publié régulièrement. 


L'Eglise catholique a publié un rapport fin octobre faisant état de 211 témoignages de victimes auprès des institutions ecclésiastiques entre janvier 2017 et octobre 2018. Sur les 211 témoignages, 75 ont fait l'objet d'un signalement au procureur. Le premier bilan, publié en janvier 2017, recensait 222 victimes entre 2010 et 2016.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter