Blocages de dépôts pétroliers dans l'Ouest : des centaines de stations-service bretonnes en pénurie

Blocages de dépôts pétroliers dans l'Ouest : des centaines de stations-service bretonnes en pénurie
Social

SOCIAL - Les professionnels du BTP poursuivent le blocage de dépôts pétroliers dans l'Ouest de la France ce lundi. Une délégation doit être reçue dans la matinée au ministère des Finances, alors que plusieurs stations services sont en pénurie d'essence en Bretagne.

Les professionnels du BTP protestent contre la fin de l'avantage fiscal sur la gazol non routier (GNR). Ce lundi 2 décembre, ils poursuivent le blocage des accès aux dépôts pétroliers de l'Ouest de la France, entamé jeudi. Le blocage de celui de La Pallice à La Rochelle avait été levé vendredi après-midi, mais a repris dans la nuit de dimanche à lundi. Ceux de Vern-sur-Seiche, Brest, Lorient ou Le Mans se poursuivent. 

Selon un correspondant de l'AFP, près de 80 engins empêchaient l'accès au dépôt lorientais, et environ une trentaine de véhicules sont positionnés aux abords du dépôt de Brest. 

Lire aussi

Dans le même temps, une délégation d'une dizaine d'entrepreneurs du BTP s'est rendue à Paris, où elle doit rencontrer le ministre des Finances Bruno Le Maire en fin de matinée. D'autres entrepreneurs bretons doivent assister à la réunion par visioconférence depuis Rennes.

Des centaines de stations-service à sec en Bretagne

Des centaines de stations-service sont en rupture de carburant ce lundi matin en Bretagne, comme l'indique cette carte collaborative publiée sur le site du Télégramme

En vidéo

Carburants : pourquoi les prix augmentent-ils si vite ?

En raison des difficultés d'approvisionnement, le préfet du Finistère a réquisitionné onze stations-service pour les services d'urgence, de secours et soins aux personnes, aux véhicules de services sanitaires, d'interventions d'urgence sur les réseaux de distribution et aux transports funéraires. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter