Plan grand froid : de plus en plus de familles sans logement

Social
DirectLCI
PRÉCARITÉ - Alors que le grand froid réapparaît, un grand nombre de familles est toujours sans logement stable. Le chiffre explose et les bénéficiaires sont souvent découragés.

Il existe aujourd’hui 150.000 places d’hébergement en France, un chiffre revu à la hausse depuis le nouveau plan dévoilé par l’Etat et qui va créer 14.000 places supplémentaires. Dans le pays, de plus en plus de familles sont concernées par le mal logement.


Dans cette famille qu’est allée rencontrer TF1, il y a six mois, son quotidien était celui de milliers actuelles : froid, saleté, rats, squats et hôtels sociaux. Et les appels aux services sociaux étaient souvent vains. "Vous devez appeler encore et encore et j‘étais découragée. J’ai décidé de m’installer dans une baraque, je savais que je serais plus au calme là-bas", témoigne Alina.

De plus en plus et plus longtemps

En quinze ans, le nombre de familles sans logement a explosé. Afin de ne pas se retrouver à la rue, elles écument les hôtels sociaux financés par l’Etat mais la vie est exiguë. Elles restent de plus en plus longtemps et sont hébergées dans des petits appartements. 

"Pourquoi les familles restent dans les centres d’hébergement ? C’est parce qu’il n’y a pas suffisamment d’offre de logements adaptés", tempère Christophe Piedra, directeur de la cité refuge (Paris XIIIe) - Armée du salut. Le recours aux hôtels sociaux coûte chaque année 300 millions d’euros à l’État.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter