Qui est Jérôme Rodrigues, le Gilet jaune blessé à l’œil place de la Bastille ?

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

BLESSÉ - Jérôme Rodrigues, figure des Gilets jaunes franciliens, a été blessé à Paris ce samedi, en marge du 11e samedi de mobilisation. Très influent sur les groupes Facebook, il est l’un des proches d’Éric Drouet, avec qui il partage, et donne de l’ampleur, aux événements parisiens.

Samedi matin, il apparaissait aux côtés des autres figures des Gilets jaunes franciliens, dont Éric Drouet. Ce samedi après-midi, il a du être évacué par des pompiers sur la place de la Bastille. Jérôme Rodrigues a été blessé lors du onzième "acte" à Paris, ce samedi 26 janvier, par un projectile. Une séquence diffusée en direct sur son propre compte Facebook. 

Toujours via le réseau social préféré des Gilets jaunes, l'intéressé a posté des photos de lui depuis l'hôpital où il est soigné, avec ce commentaire : "Je vais perdre mon œil la famille". A-t-il été touché par un éclat de grenade de désencerclement ou par un tir de LBD40 ? Pour l'heure, il demeure difficile de le déterminer même si de source policière, il "pourrait avoir été touché par une grenade de désencerclement". Rapidement, la préfecture de police de Paris a indiqué dans un tweet, qu'avec le ministère de l'Intérieur, elle saisissait l'IGPN "afin que soient établies les circonstances dans lesquelles cette blessure est intervenue".

Voir aussi

Une réactivité qui peut s'expliquer notamment par le fait que Jérôme Rodrigues n'est pas n'importe qui. L'homme originaire de la Seine-Saint-Denis est l’un des membres de la "bande à Drouet". Ce groupe, qui considère qu’il faut continuer les événements dans la capitale, s’est organisé au fil des semaines autour de celui qui est à l’initiative du tout premier "acte". Il est constitué de ceux dont la notoriété se base sur la popularité de leurs "lives" sur Facebook, au cœur des cortèges. En font partie Ramous, Mike Rambo, Yannick Krommenacker, ou encore l’infographiste qui créé les flyers jaunes et noirs partagés en nombre. Plus qu’une bande qui s’appelle elle-même "la famille", ils sont surtout ceux qui motivent les troupes sur le groupe "La France en colère !!! ". Leurs directs avoisinent généralement les 20.000 vues, donnant davantage d'ampleur aux événements qu'ils promeuvent. 

Une heure à peine avant qu’il ne soit blessé, Jérome Rodrigues, qui aura quarante ans en mai selon l'AFP, saluait le calme de la manifestation. Au micro de LCI, il estimait que tout se passait "superbement bien". Mais, et ce alors que les tensions éclataient sur la place de la Bastille, il a été victime d’un projectile alors même qu’il était en direct sur son compte Facebook. Il y a donc une vidéo de l’impact, et son nombre de vues bat actuellement des records, atteignant en une heure les 100.000 vues. 

Lire aussi

En vidéo

A Paris, "ça se passe superbement bien" selon Jerome Rordigues, l'un des organisateurs

 Sur le groupe "La France en colère!!!", certains le considèrent déjà comme un "martyr", comme un "symbole". Dans les commentaires, on s’indigne, on s’inquiète, et surtout on insulte. Les forces de l’ordre, et Christophe Castaner le ministre de l'Intérieur, deviennent encore davantage la cible de toutes les critiques. De quoi penser que la blessure subie par cette figure influente et appréciée le fasse accéder à un nouveau statut. Et booste la mobilisation de samedi prochain. Coïncidence du calendrier, il s’agit d’une marche blanche en hommage aux "victimes" de la contestation. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter