France ou Kanaky, la Nouvelle-Calédonie décide de son avenir

Social

Toute L'info sur

Référendum historique sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie

INDÉPENDANCE OU PAS ? - Les électeurs se sont déplacés en masse pour participer au référendum d'autodétermination historique organisé ce week-end sur l' île du Pacifique.

Le dépouillement a commencé. La France ou la Kanaky? Les Calédoniens se sont rendus massivement aux urnes dimanche pour exprimer leur choix sur l'indépendance du Caillou, petit territoire stratégique dans le Pacifique, marquant leur intérêt pour un référendum historique pour lequel les sondages prédisent la victoire du non.

Avec un taux de 73,68%, la participation pour ce scrutin à 17H00 est largement supérieure à celle enregistrée pour les élections provinciales en 2014 (58,19%). 

Voir aussi

Les 284 bureaux de vote ont fermé à 18H00 (8H00 à Paris), le dépouillement est en cours, les résultats sont attendus au compte-goutte jusqu'à la proclamation officielle prévue à 22H30 (12H30).

Près de 175.000 électeurs de cet archipel français, colonisé en 1853 et disposant d'importantes réserves de nickel, étaient appelés à dire s'ils veulent ou non "que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante"

Lire aussi

Les électeurs doivent dire s'ils souhaitent que la Nouvelle-Calédonie "accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante". La proclamation des résultats est attendue dans la soirée soit, ce dimanche matin à Paris peu après 9 heures, et le président Emmanuel Macron s'exprimera peu après dans une allocution que vous pourrez suivre sur LCI à 13 heures.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter