Retraites : la réforme fera l'objet d'une "concertation nationale"

Social

GOUVERNEMENT - Une nouvelle "concertation citoyenne" sur la réforme des retraites sera lancée "probablement la semaine prochaine", a annoncé ce mercredi la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Bientôt une nouvelle "concertation citoyenne" sur la réforme des retraites ? C'est la promesse faite par Agnès Buzyn ce mercredi. La ministre de la Santé a annoncé que les Français seront consultés en amont de cette réforme qui se révèle le dossier le plus brûlant du gouvernement en cette rentrée.

"L'organisation n'est pas encore calée, (...) ce sera présenté probablement dans une semaine. Aujourd'hui nous commençons par travailler avec les partenaires sociaux", a déclaré la ministre sur BFMTV. Les syndicats doivent en effet être réunis les 5 et 6 septembre par le Premier ministre Édouard Philippe, le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, et Agnès Buzyn.

Voir aussi

"Nous allons concerter les grands élus (...) et les citoyens"

Les propositions faites par Jean-Paul Delevoye seront "soumises à concertation", a expliqué la ministre. "Nous allons également concerter les grands élus (...) et puis, évidemment, les citoyens." Et la ministre de préciser les éventuels contours de la méthode que retiendra le gouvernement : "Ça peut se faire sur Internet, ça peut se faire dans les mairies, ça peut se faire via des associations, via les syndicats, (...) tout cela va être mis sur la table au mois de septembre, et nous attendons les retours de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites."

Mi-juillet, le Haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye avait rendu son rapport après avoir, lui aussi, mis en place une "grande consultation" en mai 2018. Depuis, ses opposants fourbissent leurs armes car le rapport a confirmé leurs principales craintes : la disparition des 42 régimes existants dans un futur "système universel" et une décote pour ceux qui partiront avant un "âge d'équilibre" fixé à 64 ans.

 Trois journées d'action sont d'ores et déjà annoncées. La première, lundi 16 septembre, devrait voir le principal syndicat de pilotes de ligne et six organisations d'hôtesses et stewards manifester contre la réforme des retraites, aux côtés des avocats et des infirmières libérales.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter