SONDAGE EXCLUSIF - Réforme des retraites : les Français majoritairement pour la fin de la grève

Sondage exclusif : un Français sur 2 souhaite la fin de la grève

EXCLUSIF - Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour LCI ce jeudi à l’issue de la prise de parole du Premier ministre Edouard Philippe, une courte majorité de Français souhaite que les syndicats mettent fin à la grève contre la réforme des retraites.

Edouard Philippe a salué "des avancées concrètes". Les Français, eux, espèrent voir le bout du tunnel. Alors que le Premier ministre a de nouveau rencontré les syndicats ce jeudi à Matignon pour des négociations sur la réforme des retraites, un sondage réalisé par OpinionWay pour LCI dans la foulée de la prise de parole du chef du gouvernement montre qu’une majorité des personnes interrogées espère maintenant que la grève cesse. 

Dans le détail, 54% des sondés attendent des syndicats qu’ils mettent fin au mouvement de contestation lancé le 5 décembre dernier, tandis que 43% souhaitent qu’ils le poursuivent (3% des personnes interrogées ne se prononcent pas).  

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Lire aussi

Pas assez de concessions du gouvernement

Quant au fait de savoir à qui imputer la responsabilité de la grève, ils sont 39% à y voir la celle du gouvernement (contre 40% au premier jour du mouvement le 5 décembre). 29% des personnes interrogées voient, elles, les syndicats comme principaux responsables, et 27% des sondés renvoient les deux parties dos à dos. 

Après la réunion multilatérale entre les syndicats et le Premier ministre à Matignon, à l’issue de laquelle plusieurs pistes d’évolution ont été avancées (sur l’âge pivot, la pénibilité, la progressivité…) les Français sont par ailleurs 52% à estimer que le gouvernement n’a pas fait assez de concessions. Ils sont en revanche 29% à penser que l’exécutif a trouvé le bon compromis, et même 16% à juger que trop a été concédé. 

En vidéo

Négociations sur la réforme des retraites : quelles avancées ?

Invité sur LCI, Bruno Jeanbart, Directeur Général adjoint de l'institut OpinionWay, a décrypté les résultats de ce sondage. "Il n'y a pas de dynamique d'opinion, ni dans un sens ni dans un autre. Chacun campe sur ses positions", affirme-t-il. "Il n'y pas d'amplification dans un sens ou dans un autre qui fait qu'une des parties serait amenée à céder sous la pression de l'opinion", selon lui.

Sondage réalisé jeudi 19 décembre auprès d'un échantillon de 972 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 12 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric, sa mère et son beau-père en garde à vue

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Rappel massif de glaces : qu'est-ce que l'oxyde d'éthylène, la substance en cause ?

EN DIRECT - La vaccination désormais recommandée 2 mois après une infection au Covid-19, au lieu de 3 à 6 mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.