Reforme des retraites : "Nous avons du temps", promet Edouard Philippe sur TF1

Social

Toute L'info sur

La réforme des retraites, dossier explosif pour l’exécutif

DISCOURS DE LA MÉTHODE - Le Premier ministre était l'invité de TF1 ce jeudi soir afin d'expliquer le calendrier et la méthode du gouvernement pour mettre en place à l'été 2020 la réforme des retraites. Un dossier ultra-sensible qui provoque des oppositions farouches dans le pays à l'image de la journée de mobilisation massive ce vendredi à la RATP.

Du "temps", du "temps" et encore du "temps". Edouard Philippe a présenté ce jeudi la méthode et le calendrier de la réforme des retraites que le gouvernement veut mettre en place avec un mot d'ordre : temporiser et assurer que "la réforme n'est pas écrite".  A la veille d'une journée de blocage massif dans les transports parisiens, le Premier ministre a, sur TF1, tenté de faire oeuvre de pédagogie sur le nouveau système universel qui remplacerait, à terme, les 42 régimes actuels (voir la vidéo ci dessus, l'intégralité de l'interview du Premier ministre). Un système "plus juste, plus solide et plus transparent", promet-il. 

En vidéo

Quand va-t-on vraiment pouvoir partir en retraite ? La réponse d'Edouard Philippe

La réforme s'appuiera -t-elle sur un âge pivot ou uniquement sur la durée de cotisatio ? A cette question, Edouard Philippe a répondu en citant la situation actuelle :  "L'âge légal est de 62 ans mais l'âge réel de départ à la retraite est de 63 ans et demi". Le Premier ministre a assuré qu'avec le nouveau système de cotisations par points, il sera "beaucoup plus simple de déterminer" l'âge pivot. Puis a ajouté que compte-tenu de la démographie, les Français travailleraient, en toute logique, plus longtemps. 

En vidéo

Réforme des retraites : "Nous avons du temps", assure E. Philippe sur TF1

Le projet de loi qui définira le nouveau système universel par points et les générations concernées devra être voté au Parlement "d'ici la fin  de la session parlementaire de l'été prochain", soit juillet 2020, avait expliqué Edouard Philippe ce matin. Nous avons du temps", a-t-il résumé avant d'évoquer à nouveau 2025 pour l'entrée en vigueur du nouveau système. 

En vidéo

Ce qu'il faut retenir des annonces d'Édouard Philippe sur la réforme des retraites

"Nous travaillons, nous écrivons le projet de loi. (...) La réforme que nous voulons mettre en place, c'est 2025, c'est un système universel."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter