Compte personnel de formation crédité en euros et non plus en heures : y gagne-t-on vraiment ?

Social

Toute L'info sur

Le 20h

DÉBRIEF' - Depuis le 1er janvier, le compte personnel de formation est désormais alimenté en euros et non plus en heures. Une réforme du gouvernement qui veut rendre le dispositif plus simple.

Vous en avez sans doute un, parfois sans le savoir. Pas assez d’information, trop compliqué... Et pourtant, c’est dans vos droits : le Compte personnel de formation,  utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie, pour suivre une formation, a subi ce 1er janvier un gros changement. Le gouvernement a en effet voulu une réforme du CPF afin de le rendre plus simple et clair.

Le passage en euros

L’un des plus gros changements, est le passage en euros. En effet, jusqu’à présent, ce compte de formation était édité en heures. Il était crédité automatiquement, pour chaque salarié, de 24 heures, chaque année. Depuis le 1er janvier, le compte est désormais indiqué en euros. 

Ce ne sont plus 24 heures, mais 500 euros par an qui y sont ajoutés, et 800 pour les personnes non qualifiées. Evidemment, cet argent ne peut servir que pour financer vos formations. Les heures que vous aviez déjà sur votre CPF sont tout simplement créditées en euros. Une heure égale 15 euros. 

Bientôt une appli

Via ce changement, le gouvernement veut inciter les gens à utiliser ce système plus facilement. Aujourd’hui en effet,  575 000 personnes utilisent chaque année leur compte pour se payer une formation. C’est bien peu, au regard des 33 millions d’actifs français qui y ont droit. Le gouvernement voudrait multiplier ce chiffre par deux.

La simplicité passera aussi et surtout par une application mobile, qui va être lancée en novembre prochain : toutes les formations y seront listées, et même notées par les personnes qui les ont suivis.  Il suffira d’en choisir une, et de payer avec son crédit. Plus besoin a priori de passer par tous les organismes intermédiaires, qui rendaient la démarche assez compliquée. Pour se rendre réellement compte de la portée des changements, il faudra donc attendre la mise en ligne de cette application.

Voir aussi

Simplification ou baisse des droits ?

Mais si le gouvernement assure que le salarié y gagnera en lisibilité, les syndicats sont moins convaincus, et pointent notamment le montant de la conversion qui a été fait, estimant que cela se fait au détriment des salariés. "Une heure de formation, c'est entre 35 et 40 euro", estime Michel Beaugas de Force Ouvrière, sur France inter. "Là, ça a été valorisé par le gouvernement à 15 euros. On voit bien qu'il manque une bonne vingtaine d'euros. Ça veut dire qu'à terme, le salarié devra payer sa formation de sa poche pour partie."

Des craintes pèsent également sur ces formations elles-mêmes : ce nouveau système pourrait favoriser l’émergence de grands groupes, qui en profiteraient pour augmenter le prix de leurs formations.

> Tous les détails sur le site du Compte personnel de formation

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter