Les soignants vont être augmentés plus vite que prévu, annonce Jean Castex

Les soignants vont être augmentés plus vite que prévu, annonce Jean Castex
Social

SANTÉ - Au cours de sa conférence de presse ce jeudi, le Premier ministre a promis l'accélération du versement des hausses de salaires promises dans le cadre du Ségur de la santé. Les soignants devraient donc bénéficier d'une nouvelle augmentation d'ici la fin de l'année 2020.

Un geste envers les soignants. En conférence de presse à la suite d'Emmanuel Macron, Jean Castex a annoncé l'accélération des hausses de salaires pour les soignants. Le versement des sommes promises à ces professionnels lors du Ségur de la santé sera donc anticipé. Le Premier ministre a rappelé que cette revalorisation de "plus de 200 euros par mois" concerne environ "deux millions de soignants dans les hôpitaux et les Ehpad".  Selon lui, une première hausse de 90 euros par mois a été enregistrée dès le mois de septembre. Une "deuxième tranche de 93 euros par mois interviendra avant la fin d’année 2020", plutôt qu'en mars prochain comme initialement prévu. Ce geste vise à mieux "reconnaître le travail de ces professionnels et renforcer l'attractivité de ces professions", a expliqué Jean Castex. 

Une indemnité pour compenser des congés non-pris

Par ailleurs, les personnels soignants bénéficieront "dans les prochaines semaines" d'une "indemnité compensatrice de 110 à 200 euros brut par jour de congé non pris" pour ceux qui renonceront à leurs vacances. Cette mesure vise notamment à remercier l'engagement des professionnels sur le pont lors des vacances de la Toussaint. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Ce mercredi, Emmanuel Macron a annoncé un net durcissement des restrictions sanitaires en France face au nouveau pic épidémique qui se profile. Un couvre-feu en Île-de-France dans huit autres métropoles a notamment été décrété. Une nouvelle batterie de mesures économiques a également été mise en place pour les professionnels particulièrement touchés par ces mesures. Les ménages bénéficiant des APL et du RSA se verront également accorder une prime exceptionnelle de 150 euros (et 100 euros supplémentaires par enfant). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce reconfinée partiellement à partir de mardi

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent