SNCF : six heures de retard pour un TGV reliant Paris à Lille !

Social
DirectLCI
RETARD - Journée noire pour la SNCF jeudi. Après la panne de grande envergure ayant touchée la gare Montparnasse après un incendie électrique, un TGV Paris-Lille a accusé six heures de retard dans la nuit de jeudi à vendredi, à cause de problèmes d'aiguillage gelé et de freins.

Alors que la gare Montparnasse a été une nouvelle fois perturbée par une panne électrique jeudi, avec des trains cumulant jusqu'à trois heures de retard, les passagers du TGV 7097, reliant Paris à Lille et à destination de la gare Lille-Flandres, n'ont guère été mieux lotis jeudi soir. Ce dernier, qui est parti à 22h16 de la Gare du Nord et devait arriver à Lille à 23h39, a eu un retard de près de six heures, pour finalement rallier les quais de Lille-Flandres à 5h30, au grand dam des voyageurs présents dans le train.


Sur les réseaux sociaux, un internaute ne s'est pas privé de faire part de son exaspération suite à ce nouveau couac de la SNCF. "Et un problème de plus !! TGV Paris-Lille 7097 bloqué en pleine campagne pour un aiguillage gelé. Il fait 1 degré ! Réseau SNCF un réseau de tiers monde . De qui se moque-t-on ?" lance Pierre Villeneuve, avant d'ajouter une nouvelle pique assassine : "À nouveau arrêtés pour des problèmes de freins. @SNCF arrêtez de faire rouler des trains hors d’âge !!"

Des problèmes d'aiguillage gelé et de freins

Si la SNCF n'a pas communiqué de manière officielle sur le sujet, il s'agirait donc dans un premier temps d'un problème lié à un aiguillage gelé, suivi d'un autre de freins. Si le train est finalement arrivé à bon port, la circulation des TGV à destination de cette gare de Lille-Flandres est toujours perturbée, avec 15 minutes de retard au départ et à l'arrivée. 


Ironie du sort, le matin même, Rachel Picard, la patronne de l’activité TGV, avait annoncé le lancement d'un programme d'action baptisé "Rebond régularité", destiné à lutter contre le retard de ses TGV.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter