Stains : les professeurs protestent contre la nomination d'un gendarme au poste de proviseur adjoint

Social
DirectLCI
JT 13H - Les professeurs du lycée Utrillo de Stains estiment que la nomination d'un gendarme comme proviseur adjoint ne répond pas à la problématique de la violence.

En cette rentrée du 5 novembre 2018, les professeurs du lycée Utrillo n'ont pas donné des cours. Selon eux, la nomination d'un gendarme comme proviseur adjoint du lycée ne réglera pas le problème, sept mois après une violente agression au marteau. Pour certains, la solution est de régler les conflits entre les cités en nommant des médiateurs dans la ville. Les lycéens interrogés, eux, soutiennent leurs professeurs. Selon eux, il faut plus de surveillants et des remplaçants aux professeurs absents.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 05/11/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 5 novembre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter