Suicides et agressions dans la police : une "marche de la colère" le 2 octobre

Social

Toute L'info sur

La colère des policiers

SOCIAL - Les syndicats ont appelé ce mardi à une manifestation le 2 octobre prochain à Paris. Objectif : alerter les pouvoirs publics sur leurs conditions de travail et les nombreux suicides.

Une marche de "la colère" dans les rues de Paris. Devant la recrudescence des suicides dans ce corps professionnel, les représentants des forces de l'ordre ont appelé, mardi 10 septembre, les policiers à une manifestation, le 2 octobre prochain, pour sensibiliser le gouvernement sur la difficulté de leurs conditions de travail.

Lire aussi

"Lutte contre le suicide et les agressions"

Au total, 19 organisations syndicales ont cosigné le communiqué de presse, témoignant de leur union "dans la lutte contre le suicide et les agressions". Parmi leurs revendications : l'amélioration de la qualité de vie au travail, une véritable politique sociale pour les agents, une réponse pénale plus efficace, la défense des retraites ainsi qu'une loi de programmation ambitieuse pour le service public. Le rendez-vous est fixé le 2 octobre, à 12h30, dans la capitale. 

A travers cette marche, les forces de l'ordre veulent exprimer le ras-le-bol grandissant depuis plusieurs mois au sein des effectifs. Depuis le début de l'année, 48 agents de la police nationale ont mis fin à leurs jours, un bilan déjà bien plus élevé qu'en 2018, année au cours de laquelle 35 fonctionnaires s'étaient suicidés. Depuis le 1er janvier, 12 gendarmes et 17 pompiers se sont également suicidés, selon la place Beauvau.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter