Une application dédiée aux Gilets jaunes

Social
HIGH TECH – Via son groupe Facebook "La France en colère", Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle annoncent le lancement, ce vendredi, d’une "application développée par les Gilets jaunes"... pour les Gilets jaunes.

Le mouvement des Gilets jaunes a cela de particulier qu’il a pris corps et s’est étendu principalement en ligne, via les réseaux sociaux. Prolongement logique de cet état de fait : c’est sur Facebook, via son groupe "La France en colère", que Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle, deux figures du mouvement, annoncent ce vendredi le lancement d’une application dédiée.

"Bonjour à tous, La France en Colère vous fait une surprise !!! Et s'organise !! Une application développée par des Gilets Jaunes de La France en colère pour les citoyens de France !! Application développée pour le moment pour Android mais (qui) devrait sortir sous peu sur iOS", a-t-on en effet pu lire ce vendredi soir sur le "wall" du groupe.

L’application, développée par des bénévoles, a des vocations multiples : système de comptage des soutiens au mouvement et des personnes mobilisées (le seul service qui fonctionne dès à présent) ; solutions de covoiturage et/ou d’hébergement "en cas d’urgence sur un événement" (est-il précisé sur l'appli) ; cahier de doléances en ligne "avec un système de vote" ; lien vers une cagnotte de soutien aux Gilets jaunes... Étant donc majoritairement en cours de développement, l’application inscrit, de fait, le mouvement sur une durée longue. Allant, en tout cas, au-delà de "l’acte 10" prévu ce samedi.

Mais au fait, pourquoi cette application ne s'appelle-t-elle pas plus simplement "Gilets jaunes" ? Eh bien parce que celle-là a déjà été lancée il y a un mois. Et sert spécifiquement... à les éviter.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter