VIDÉO - Bloqués par les Gilets jaunes, ils passent la nuit dans leur voiture sur l'A10

Social
NAUFRAGÉS DE LA ROUTE - Les Gilets jaunes ont paralysé la circulation sur l'autoroute A10 entre Saint-André-de-Cubzac et Virsac en direction de Paris dans la nuit de mardi à mercredi. 350 véhicules se sont retrouvés bloqués.

"J'ai une mamie de 88 ans avec moi, c'est pas terrible du tout". Comme cette femme au colère, ce mercredi, au micro de TF1, plusieurs centaines de personnes se sont trouvées bloquées sur l'autoroute A10 au Nord de Bordeaux, ce mercredi matin. "Moi je suis médecin, je trouve ça inadmissible, c'est pas ça la révolution". En cause ? Le blocage du péage autoroutier de Virsac, sur l'A10, après le saccage des installations dans la nuit de lundi à mardi. 


Selon Vinci Autoroutes, la circulation était à l'arrêt entre Saint-André-de-Cubzac et Virsac en direction de Paris. L'opérateur dit par ailleurs avoir œuvré dans la nuit de mardi à mercredi à ce niveau pour évacuer quelque 350 véhicules bloqués par les manifestants et porter assistance aux occupants. Des opérations étaient encore en cours dans la matinée, des équipes de secours apportant notamment eau et nourritures à ces naufragés de la route. Parmi eux, des enfants, mais aussi des routiers qui, pour certains, soutiennent les Gilets jaunes.

Les forces de l'ordre tentent de débloquer les routes, mais cela devrait prendre des heures.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes ne s'éteint pas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter