VIDÉO - Des Gilets jaunes ont tenté d'entrer dans la résidence présidentielle de Brégançon

Social

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

INTRUSION - Une quarantaine de Gilets jaunes a tenté de s'introduire au fort de Brégançon ce jeudi 27 décembre. Les manifestants ont échoué, contenus par les gendarmes, mais promettent de revenir.

Prendre Brégançon. Tel était l'objectif d'une quarantaine de Gilets jaunes du sud de la France ce jeudi 27 décembre. Dans l'après-midi, ils ont tenté de pénétrer à l'intérieur de la résidence présidentielle mais ont été contenus par les gendarmes.  "La gendarmerie est intervenue pour bloquer au niveau du hameau de Cabasson une quarantaine de Gilets jaunes qui voulaient aller dans le fort de Brégançon", a expliqué le maire de Bormes-les-Mimosas, François Arizzi, à l'AFP. Alors que l'Elysée refuse de dire où se trouve actuellement le président de la République Emmanuel Macron, selon l'élu varois, la résidence était inoccupée.

Lire aussi

De nouvelles tentatives d'intrusion prévues

Stoppés dans leur action, les Gilets jaunes ont pour projet de revenir. "Nous reviendrons, probablement demain et les jours suivant. Nous devons rester mobilisés", auraient déclaré certains à Var Matin

Toujours à l'AFP, François Arizzi a ajouté : "C'est du grand n'importe quoi, pour des gens qui veulent la démocratie, il faudrait déjà qu'ils commencent par respecter la propriété des autres", faisant référence au fait que certains Gilets jaunes ont traversé des domaines privés pour tenter d'accéder à leur cible.

Lire et commenter