VIDÉO - Gilets jaunes : les images des CRS et des manifestants au coeur des violences

Social
DOCUMENT - Lundi 3 décembre , de nouvelles images sont apparues sur les réseaux sociaux attestant de la violence qui s'est emparée de Paris, l'avant-veille, aux abords de la place de l'Etoile.

C'est un déluge de violences qui s'est abattu durant la journée du 2 décembre à Paris. Après les scènes d'échauffourées survenues dans la capitale aux abords de la place de l'Etoile, ce sont près de 10.000 bombes lacrymogènes en tout genre qui ont été lancées par les forces de l'ordre et les blessés, de part et d'autres, se sont comptés par dizaines. 


Un bilan a fait état de 133 blessés à Paris, 263 sur toute la France, et parmi eux, 81 membres des forces de l'ordre. Epuisés, les représentants ont dénoncé une violence rarement vue : "On a reçu des pavés, des tirs de mortiers, des bombes agricoles. (...) L’idée n’était pas de nous blesser légèrement, c’était de nous faire le plus de mal possible, voire de nous tuer", a raconté sur LCI le CRS, délégué UNSA, Jessy Castane, qui était présent sur les lieux.  Des vidéos "embarquées", diffusées sur les réseaux sociaux, confirment la fureur qui s'est déchaînée samedi.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter