VIDÉO - Grève du 5 décembre : des rues noires de monde partout en France, retour en images sur une journée de mobilisation

VIDÉO - Grève du 5 décembre : des rues noires de monde partout en France, retour en images sur une journée de mobilisation
Social

RECAP' - Des centaines de milliers de personnes se sont mobilisées ce jeudi contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. Entre 806.000 et 1,5 million de manifestants ont été comptés partout en France, dont 65 à 250.000 à Paris.

La formule est sur les lèvres de tous les syndicats et de l'opposition. Tous se félicitent d'une "mobilisation historique" dans le bras de fer qui oppose les manifestants au gouvernement. La grève interprofessionnelle de ce jeudi 5 décembre a été très suivie pour protester contre la réforme des retraites, promesse phare du quinquennat d'Emmanuel Macron. Cheminots, avocats, professionnels de santé, fonctionnaires, enseignants, retraités... Entre 806.000 et 1,5 million de personnes, ont manifesté dans quelque 70 villes en France, selon les comptages transmis par le ministère de l'Intérieur et la CGT.

Dans la capitale, où la préfecture dénombre "seulement" 65.000 manifestants, la CGT annonce pour sa part que 250.000 personnes ont défilé entre gare de l'Est et Nation, à l'appel d'organisations syndicales, dont la CGT, FO, FSU et Solidaires. Dans le cortège parisien, très compact et encadré par un important service de sécurité des centrales et de quelque 6000 policiers et gendarmes, des incidents ont éclaté aux abords de la place de la République. Des Black blocs et des casseurs ont allumé des feux, incendié du mobilier urbain et jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont répondu avec du gaz lacrymogène.

En vidéo

Premier jour de grève : quels sont les chiffres ?

Lire aussi

Forte mobilisation partout en France

En vidéo

Mobilisation contre la réforme des retraites : les images des incidents dans Paris

À Toulouse, au moins 33.000 manifestants ont arpenté les rues de la Ville rose. À Marseille, où a défilé Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France insoumise, 25.000 manifestants ont marché dans le froid, selon la police, et 150.000, selon la CGT. À Lyon, Montpellier et Bordeaux, ils étaient aux alentours de 20.000. À Nantes, où du mobilier urbain a été tagué et détruit par des individus extérieurs au cortège, entre 19.000 personnes, selon les chiffres de la préfecture, et 25.000, selon les syndicats, sont descendus dans la rue ce jeudi. À Rennes, la police a compté 13.000 personnes, elles étaient 2000 de plus selon Force ouvrière.

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Dans les autres grandes villes, les services de police ont dénombré 15.000 personnes à Clermont-Ferrand, 12 à 13.000 à Lille, Rennes, Rouen et Grenoble, au moins 10.000 à Tours, Brest, Saint-Étienne, Bayonne et Pau, 9000 à Strasbourg, Perpignan, Limoges, Saint-Nazaire ou Caen.ÀA Nice, ils étaient 4500 à battre le pavé selon la préfecture, 9 à 10.000 selon la CGT.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent