Info/Infox : le régime de retraites sera-t-il vraiment universel après la réforme ?

Info/Infox : le régime de retraites sera-t-il vraiment universel après la réforme ?
Social

Toute L'info sur

LE WE 20H

INFO/INFOX - Quels sont les métiers qui échapperont au futur système universel souhaité par le gouvernement ? Une liste circule sur les réseaux sociaux. Ce samedi, dans notre rubrique Info- Infox, nous démêlons le vrai du faux.

Régime universel ne signifie pas régime unique. Les Français en sont conscients, chaque profession a ses spécificités. Depuis plusieurs jours, les internautes s'insurgent, comme Chantal qui ne mâche pas ses mots  : "On nous prend pour des jambons. Tout le monde garde son régime spécifique".

Peut-on réellement mettre sur un pied d'égalité un avocat et un pilote ? Un militaire et un chercheur ?

Une liste - mise en ligne sur les réseaux sociaux et largement partagée - met en avant une vingtaine de métiers censés échapper à la réforme. Cette liste est-elle exacte ?

Certaines professions ont obtenu des dérogations de la part du gouvernement. Cette précision se trouve dans le projet de loi sur les retraites, page 84. Sont concernés les "fonctionnaires qui concourent à des missions publiques de sécurité", comme les policiers ou les pompiers par exemple. Ils continueront à partir à la retraite entre 52 et 57 ans.

Dans les transports, certaines professions garderont également leurs spécificités : les pilotes, les chauffeurs routiers, les aiguilleurs du ciel,... Ces professions sont soumises à des critères de pénibilité reconnus tels que le stress.

Dans le système universel, les élus et les ministres seront traités exactement comme tous les Français - Edouard Philippe

En revanche, cette liste mentionne d'autres métiers qui - pour l'heure - ne sont pas écartés du régime universel :

- Le régime universel s'appliquera bien aux danseurs de l'Opéra de Paris, recrutés dès 2022.

- Le régime autonome des avocats va également disparaître.

- Les professeurs vont également basculer dans le nouveau régime, ainsi que les hauts représentants de la République, Edouard Philippe l'a précisé : "Dans le système universel, les élus et les ministres seront traités exactement comme tous les Français".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent