L'édito Aphatie : "Les violences internes aux gilets jaunes ont chassé du mouvement ses fondateurs"

L'édito Aphatie : "Les violences internes aux gilets jaunes ont chassé du mouvement ses fondateurs"
Social

Toute L'info sur

La Matinale

L'EDITO APHATIE - Après avoir fêté le premier anniversaire du mouvement, les gilets jaunes visent désormais la grande grève prévue le 5 décembre prochain.

Le 17 novembre 2018, la manifestation des gilets jaunes a rassemblé 282 000 manifestants. Depuis, la mobilisation s'est essoufflée : le premier anniversaire du mouvement n'a réuni que 28 000 personnes. De plus, les gens qui étaient gilets jaunes, y compris les principaux fondateurs, ne le sont plus à présent. Après ce retour, les manifestants comptent participer à la grande grève du 5 décembre contre la réforme des retraites. Le président de la République doit-il s'en inquiéter ?

Ce lundi 18 novembre 2019, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle du mouvement des gilets jaunes et de la grève du 5 décembre. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 18/11/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter