La Chronique éco : Service minimum, pourquoi ça ne marche pas ?

La Chronique éco : Service minimum, pourquoi ça ne marche pas ?
Social

Toute L'info sur

La Matinale

L'ECO - Ce mardi, François-Xavier Pietri s'est penché sur la mise en place d'un service minimum face à la grève qui s'annonce ce jeudi. Pourtant, selon la loi, cela ne fonctionne pas dans l'Hexagone.

En 2008, Nicolas Sarkozy se réjouissait d'annoncer, lors d'une conférence devant des cadres de l'UMP, que désormais, grâce à la loi sur le service minimum, personne ne s'apercevrait qu'il y a une grève dans le pays. Mais en réalité, il n'y a pas de service minimum. En effet, la loi de 2007 prévoit juste l'instauration de dialogues sociales ainsi que deux obligations : celle pour les employés de déclarer la grève 48 heures à l'avance, et celle pour l'entreprise concernée de prévenir les usagers 24 heures à l'avance. Alors que ce principe est respecté dans presque la moitié des pays européens, pourquoi cela ne marche pas chez nous ?

Ce mardi 3 décembre 2019, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", est revenu sur le principe du service minimum qui ne s'applique pas dans l'Hexagone en cas de grève. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/12/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Lire et commenter