Grève dans les transports : gros bazar pour la rentrée à la gare Saint-Lazare

La station Saint-Lazare bondée

TRAFIC - Des centaines de voyageurs ont été bloqués ce lundi matin à la gare Saint-Lazare, qui concentre une grande part du trafic SNCF et RATP. L'afflux a été tel en ce jour de rentrée que la régie parisienne a dû stopper les arrêts de la ligne 14 dans la station pour la désengorger.

"Saint-Lazare, c'est une dinguerie." "Une heure que je suis bloquée à Saint-Lazare." "Evitez la gare Saint-Lazare." Ce lundi matin, jour de rentrée et alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, la gare Saint-Lazare s'est retrouvée bondée en milieu de matinée. 

Selon la RATP et la SNCF, contactées par LCI, il n'y a pas eu d'incidents particuliers à signaler mais juste l'affluence habituelle dans cette gare avec... des trains et des métros en moins. 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

Lire aussi

Dans les couloirs de la gare comme du métro, les voyageurs étaient excédés, comme en témoignent les nombreuses images diffusées sur les réseaux sociaux. 

Les métros ne marquent plus l'arrêt sur la 14

Une affluence qui a eu des conséquences directes sur la circulation à la RATP. "Afin de désengorger les couloirs de la gare parisienne, la ligne 14 ne marque plus l'arrêt gare Saint-Lazare ce lundi, depuis 10h", indiquait la régie à LCI dans la matinée, estimant une reprise du trafic à 10h45. 

Lire aussi

Des étudiants empêchés de se rendre à leurs partiels

Parmi les personnes bloquées gare Saint-Lazare, de nombreux étudiants qui devaient passer leurs partiels ce lundi. 

A noter que le trafic n'avait toujours pas repris sur la ligne à 11h. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la barre des 10.000 patients hospitalisés franchie

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Marine Le Pen juge le clip de candidature d'Eric Zemmour "passéiste et crépusculaire"

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.