SNCF : la grève dure... mais s'essouffle ?

SNCF : la grève dure... mais s'essouffle ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Fanny Weil s'est penchée ce vendredi 20 décembre 2019 sur la régression du taux de grévistes à la SNCF et son impact sur le trafic.

Le mouvement de grève à la SNCF s'essouffle pour la première fois ce vendredi. Le taux de grévistes est passé sous la barre des 10%. La CFDT-Cheminots maintient son appel à la grève contre la réforme des retraites. De son côté, l'UNSA appelle à une pause pour les vacances. La même tendance est-elle observée chez la RATP ? Y a-t-il une fissure au sein du front syndical ? Le temps joue-t-il quoi qu'il en soit pour le gouvernement ou cet essoufflement n'est-il qu'une trompe l'œil, un faux plat dans la mobilisation ?

Ce vendredi 20 décembre 2019, Fanny Weil, dans sa chronique "Les indispensables", s'intéresse
à la régression du taux de grévistes à la SNCF et son impact sur le trafic. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 20/12/2019 présentée par Amélie Carrouer sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, Amélie Carrouer apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

EN DIRECT - JO de Tokyo : Les volleyeurs français peuvent rêver de quarts de finale

Le ministre Alain Griset est convoqué au tribunal pour omission de déclaration de patrimoine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.