14 Juillet : pourquoi la Légion étrangère défile-t-elle moins vite que les autres sur les Champs-Elysées ?

14 Juillet : pourquoi la Légion étrangère défile-t-elle moins vite que les autres sur les Champs-Elysées ?

Société
DirectLCI
DÉFILÉ DU 14 JUILLET - Aussi appelés les Képis blanc, les légionnaires de la Légion étrangère défilent plus lentement que les autres troupes sur les Champs-Elysées. Cette cadence bien spécifique est fidèle à l'histoire de la Légion. On vous explique.

Hache sur l'épaule, barbes fournies et tablier en cuir, les pionniers de la Légion étrangère sont facilement reconnaissables sur les Champs-Elysées. Ils ouvrent la marche de la Légion étrangère, qui respecte une cadence de pas bien particulière.  88 pas par minute, contre 120 pour les autres troupes. Un rythme fidèle à la cadence de déplacement des armées de l'Ancien Régime et de l'Empire. 


Créée en 1831 par le roi Louis-Philippe, la Légion étrangère devait combattre hors du territoire continental du Royaume. Elle regroupe différents corps étrangers de la l'Armée française. 

"Tiens, voilà du boudin"

La marche officielle de la Légion étrangère est la fameuse chanson "Le Boudin". Les origines de la chanson sont assez mal connues, mais les paroles actuelles auraient été adoptées en 1870, lorsque le roi des Belges avait demandé à ce que ses sujets ne combattent pas en France, tandis que de nombreux Alsaciens et Lorrains s'engageaient dans la Légion.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter