2e chassé-croisé de l'été: grosses difficultés au sud de Lyon

SOCIÉTÉ

BOUCHONS - Le week-end s'annonce chargé sur les routes des vacances. La journée est classée noire dans le sens des départs.

Prudence et patience sur les routes. La circulation est déjà importante ce samedi matin dans le sens des départs, avec comme difficulté majeure, comme d'habitude, la traversée de la vallée du Rhône, pour le deuxième chassé-croisé de l'été, classé noir par Bison Futé.

50 kilomètres de bouchons sur l'A7

A 9 heures, il fallait trois heures, au lieu de 1h35, pour faire le trajet Lyon-Orange, selon Vinci Autoroutes. "Il y a plus de 50 kilomètres de bouchons sur l'A7", a déclaré Bison Futé, qui conseille aux automobilistes de quitter l'autoroute au nord de Lyon et de faire un détour par Grenoble, avant d'arriver sur la fameuse autoroute du soleil.

La circulation est également difficile sur l'A75 entre Clermont-Ferrand et Béziers, sur l'A9 entre Montpellier et Béziers et sur l'A10 au niveau de Niort. Il fallait ainsi 2h20, contre 1h45 en temps normal, pour accomplir le trajet Orange-Narbonne. Aucune difficulté en revanche n'était relevée en région parisienne.

Noir dans le sens des départs, orange pour les retours

La journée est classée noire dans le sens des départs, orange pour les retours avec du noir sur l'arc méditerranéen. En conséquence, Bison futé recommande d'éviter de circuler sur les grands axes entre 8 heures et 20 heures

Le pic de circulation est attendu à la mi-journée, entre 12 heures et 13 heures. Samedi 30 juillet, à l'occasion du premier grand chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, il y a eu dans le pays jusqu'à 688 kilomètres de bouchons cumulés, soit l'équivalent d'un trajet entre Paris et Avignon.

EN SAVOIR + >> Route des vacances : un chassé-croisé bien chargé

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter