Ségolène Royal veut consacrer cinq millions d'euros à créer des poulaillers et des potagers dans les écoles

SOCIÉTÉ

LES MAINS DANS LA TERRE - La ministre de l'Environnement veut des potagers, des poulaillers et des mares dans 10.000 écoles et collèges français. Pour cela, elle prévu un budget de cinq millions d'euros.

Des poules et des espaces verts dans les cours de récréation. C'est ce que souhaite la ministre de l'Environnement Ségolène Royal. En marge d'un déplacement dans un collège du XXe arrondissement de Paris, elle a annoncé que la création de ces "coins nature" dans 10.000 écoles et collèges coûterait cinq millions d'euros. "J'ai budgété 500 euros pour 10.000 collèges ou écoles sur le fonds de transition énergétique" a-t-elle annoncé. Le fonds de financement de le transition énergétique est doté de 1,5 milliard d'euros sur trois ans, entre 2015 et 2017.

Ces aides doivent permettre "l'achat des premières plantes, du compost, etc [...], le but étant l'éducation des enfants" à l'environnement, a déclaré la ministre, accompagnée de la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

Les enfants éduqués au développement durable

Les établissements ayant créé un coin nature seront mis "en réseau avec le Muséum d'histoire naturelle pour qu'ils intègrent le réseau des sciences participatives", qui met les citoyens à contribution pour collecter des données issues de l'observation. Les deux ministres avaient annoncé l'année dernière la création de coins nature, dans le cadre de mesures pour l'éducation au développement durable.

VIDÉO - Une école maternelle demande aux enfants d’afficher leur humeur sur un tableau

En vidéo

Une école maternelle demande aux enfants d’afficher leur humeur sur un tableau

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter