500.000 euros débloqués, un million d'exemplaires : Charlie Hebdo revient en force

500.000 euros débloqués, un million d'exemplaires : Charlie Hebdo revient en force

MEDIAS - "Le journal Charlie Hebdo sortira mercredi prochain et sera tiré à un million d'exemplaires", a déclaré son avocat Richard Malka, contre 60.000 habituellement. Une somme a également été débloquée pour soutenir le titre.

"Comme aurait dit Cabu, il faut qu'on sorte un journal encore meilleur, donc on va le faire, je sais pas comment, on va l'écrire avec nos larmes". Très ému ce jeudi à l’antenne de France Inter, le chroniqueur de Charlie Hebdo Patrick Pelloux ne saurait mieux dire. Pour soutenir le journal, 500.000 euros s’apprêtent à être débloqués.

250.000 euros vont être prélevés du fond "Presse et pluralisme", géré par les éditeurs de presse français. Un fond provenant de la défiscalisation de dons de particuliers. Les éditeurs de presse ont également convaincu Google de prélever une somme identique du fond "innovation numérique de la presse". Celui-ci est destiné à financer les projets novateurs dans les médias français.

LIRE AUSSI >> "Terror in Paris" : comment la presse étrangère traite l'attentat contre Charlie Hebdo

Un million d'exemplaires pour son retour en kiosques

Une soutien salutaire pour Charlie Hebdo. Il faut dire que le journal prévoit un retour en grande pompe dans les kiosques la semaine prochaine : selon son avocat Richard Malka, l’hebdomadaire a prévu de tirer un million d’exemplaires, contre 60.000 habituellement.

Ce sera un numéro de huit pages, a précisé l’avocat, au lieu de 16 pages habituellement. Le journal a notamment reçu des aides des groupes Canal+ et Le Monde, et l'équipe sera hébergée par Libération. Pour faciliter ce numéro très attendu, Presstalis - qui s'occupe de la distribution des journaux - a accepté de ne prendre aucune commission sur la prochaine diffusion. Les marchands de journaux, eux, se sont engagés à mettre en avant l’exemplaire.

EN SAVOIR +

>> Charlie Hebdo : des camarades du suspect qui s'est rendu cette nuit se mobilisent sur Twitter

>> Attaque contre Charlie Hebdo : la presse en noir fait bloc

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter