A 75%, vous ferez flotter le drapeau français

A 75%, vous ferez flotter le drapeau français

Société
DirectLCI
CONSULTATION - Plus de 6000 lecteurs ont répondu à notre question sur le drapeau tricolore. Les 3/4 approuvent les symboles. Revue de vos principaux arguments.

Mercredi dernier, ici même sur metronews, nous vous proposions de répondre à cette question, en vue de l'hommage de la nation aux victimes des attentats du 13 novembre : "Etes-vous prêt à accrocher un drapeau français à votre fenêtre ?" Plus de 6500 réponses à notre consultation plus tard, vous avez été 75% à vous dire favorables à un tel geste, considérant que "oui, le symbole est fort". À l'inverse, vous étiez 25% à trouver que "non, cette manifestation de patriotisme (vous) dérange".

Vos arguments "pour"

Côté "pour", Fatiha Tira Ouindi affirme qu'elle sera "la première à le faire s'il le faut", ajoutant qu'elle vit en France "depuis quelques années" et qu'elle s'y sent "très bien, merci, je vais faire honneur au pays qui m'accueille". Pour Sebastien Esteve-Bonfils, "pas la peine de nous le demander, cela aurait du être spontané", précisant que, pour sa part, il avait déjà mis son drapeau "durant les trois jours de deuil national".

EN SAVOIR + >> Etes-vous prêt à accrocher un drapeau français à votre fenêtre ?

De son côté, Thibault Mandart s'explique ainsi : "Oui parce que je suis Français avant d'être citoyen du monde, je vis en France, je travaille en France, je m'amuse en France. Le drapeau français n'est pas signé de racisme juste de patriotisme."

Vos arguments "contre"

Pour Omar Dahmani, pas besoin de mettre un drapeau tricolore à sa fenêtre, car il se sent " citoyen du monde et pas uniquement français". Pour Yannick Lebrun, pas de drapeau non plus, car il n'a " pas besoin de ça pour penser aux victimes".

A LIRE AUSSI
>> Hommage aux victimes des attentats : où trouver le drapeau français ?
>> Pourquoi les Français sont-ils parfois mal à l'aise avec leur drapeau ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter