A Calais, la manifestation anti-islam de Pegida réunit... une personne

A Calais, la manifestation anti-islam de Pegida réunit... une personne

FLOP – Huit mois après une mobilisation qui s’était soldée par une vingtaine d’interpellations, le dernier appel à manifester du mouvement Pediga en France, samedi 5 novembre, a été un échec. Seul son président était présent à Calais, rapporte "La Voix du Nord".

A l’image de son pays d’origine, le mouvement islamophobe allemand Pediga ne fait plus recette en France. Fin octobre, une manifestation des sympathisants de ce mouvement, lancé en 2014 et rassemblant des hooligans et des groupuscules d’extrême droite sur fond de crise des migrants, a rassemblé trois fois moins de personnes qu’un an auparavant. 

Seul devant la gare

Rien toutefois en comparaison de l’échec de la tentative de mobilisation lancée en fin de semaine dernière à Calais. En effet, selon La Voix du Nord, le président de la déclinaison française du mouvement allemand, Loïc Perdriel, s’est retrouvé bien seul devant la gare de Calais en début d’après-midi ce samedi, ce dont il attestait lui-même sur son profil Facebook. Aucune autre personne n’est venue grossir les rangs de la manifestation. 

En revanche, précise Nord Littoral notamment, les forces de l’ordre mobilisées étaient bien présentes pour veiller au respect de l’interdiction de manifester prise la veille par la préfecture. Le 6 février dernier, une manifestation du mouvement islamophobe pour dénoncer la présence de migrants à Calais avait rassemblé près de 200 personnes et s’était soldée par l’arrestation d’une vingtaine de personnes, parmi lesquelles le général Piquemal, ancien président de l’Union nationale des parachutistes, qui a notamment commandé la légion étrangère de 1994 à 1999. 

Lire aussi

    En vidéo

    Manifestation d'extrême droite à Calais : une page de soutien créée pour le général Piquemal arrêté par la police

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Tempête Aurore : 40.000 foyers encore privés d'électricité ce soir dans le nord du pays

    Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

    EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

    EN DIRECT - Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

    Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.