A Cannes, les rats fuient les égouts inondés pour la plage

SOCIÉTÉ
ALPES-MARITIMES - Depuis les inondations du week-end dernier, de nombreux rats sortent sur les plages cannoises pour chercher à manger.

C'est l'une des conséquences des inondations qui ont frappé la Côte d'Azur ce week-end. Contraints de fuir leur habitat inondé, des rats ont investi la plage à Cannes, profitant des détritus et des poubelles pour se nourrir. De nombreux rongeurs se précipitent notamment le soir sur les grandes étendues de sable bordant le boulevard du Midi, faisant fuir les habitués et les touristes.

"Ça n'est pas qu'il y en a plus que d'ordinaire"

Ces derniers d'habitude invisibles parce que cachés dans les égouts aux abords du front de mer quittent les tunnels dans lesquels une très grande quantité d'eau s'est déversée à l'occasion du déluge qui s'est abattu sur la région dans la nuit de samedi à dimanche.

"Ça n'est pas qu'il y en a plus que d'ordinaire, commente un employé de l'assainissement cité par l'AFP, mais une fois que les réseaux sont pleins d'eau, le rat ne fait pas d'apnée: il s'échappe et se met à l'abri."Une fois la ville nettoyée et les égouts vidés, les rats méfiants et craintifs par nature devraient retourner vivre à l'abri des regards et ne plus importuner les Cannois.

A LIRE AUSSI
>>
Côte d'Azur : une vingtième victime découverte
>>
Inondations : l'état de "catastrophe naturelle", comment ça marche ?
>>
Inondations sur la Côte d'Azur : Biot, ville meurtrie

Lire et commenter