À Grigny, l’unique supermarché ferme ses portes

DirectLCI
FERMETURE - Depuis jeudi, les 30.000 habitants de la ville de Grigny dans l’Essonne se retrouvent sans supermarché. Un coup dur pour la commune qui voit depuis quelques années ses commerces fermer l'un après l'autre.

C’était le poumon commercial de la ville, le supermarché Casino situé en face de la gare de Grigny vient de baisser définitivement ses grilles. Selon le groupe Casino, l’insécurité et les vols à répétition justifient la fermeture de l’enseigne, qui était déficitaire depuis quelques années. La ville de Grigny regroupe sur son territoire deux grands ensembles sensibles, les quartiers de la Grande Borne et de Grigny 2.


Pour les habitants, c’est un peu "l’âme du quartier " qui vient de disparaître. Il faudra désormais se rendre dans les villes voisines de Viry-Châtillon ou de Ris-Orangis pour faire ses courses. Une difficulté supplémentaire pour certains habitants qui se déplacent en transports en commun.


Entre la mairie et Casino, une entente peu cordiale

Le maire communiste de Grigny, Philippe Rio, conteste les motifs de fermeture avancés par Casino. Pour lui, l'offre du magasin ne correspondait pas au pouvoir d’achat local, Grigny étant l’une des villes les plus pauvres de France. Le froid entre la mairie et le groupe de distribution s'explique aussi par une séparation difficile. 


Depuis plusieurs mois, le maire négociait avec Casino pour retarder la fermeture du magasin, le temps de trouver un repreneur. Le groupe Casino n'a pas répondu favorablement à cette demande mais il promet tout de même de reclasser ses 36 salariés. La mairie, propriétaire des locaux, dit négocier avec un repreneur qui pourrait s’installer dès cet hiver.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter